Ici tout commence (spoilers) : Souleymane tombe sous le charme d’une étudiante de l’Institut

Le 1er décembre dans Ici tout commence (TF1, 18h35), Souleymane tombe sous le charme de Deva, Théo tente de piéger Laëtitia et Guillaume menace Teyssier…

Dans l’épisode d’Ici tout commence du mercredi 1er décembre 2021, Souleymane (Dembo Camilo) s’installe chez Antoine (Frédéric Diefenthal) et Rose (Vanessa Demouy). Le proviseur lui demande des nouvelles de ses études de commerce, mais Souleymane se montre un peu évasif. Dans les couloirs, Antoine et Souleymane tombe sur Deva (Kathy Packianathan). Pour Souleymane, c’est le coup de foudre. Le jeune garçon n’arrive pas à détacher ses yeux de l’apprentie-cheffe, et le sentiment semble partagé.

Plus tard, Souleymane retrouve Maxime (Clément Rémiens) dans le parc de l’Institut. Le jeune homme lui demande des nouvelles de ses études, et Souleymane lui explique qu’il a laissé tomber l’école de commerce. Il ne se sent toutefois pas prêt à le dire à ses parents. Plus tard, Antoine se confie à Rose. Il a le sentiment que Souleymane lui cache quelque chose. Rose essaye de le rassurer, mais le proviseur est certain que Souleymane ne lui dit pas tout sur ses études.

Au Double A, Lisandro (Agustin Galiana) annonce l’arrivée de Monsieur Guichard, un client anciennement régulier que les étudiants doivent reconquérir. La tâche est confiée à Anaïs (Julie Sassoust). Gabrielle (Claire Morin) profite du moment pour rappeler aux apprentis-chefs que c’est elle qui se charge de la sommellerie, ce qui agace profondément Lisandro. Pendant le service, la sommelière vient conseiller Monsieur Guichard pour le choix de son vin, mais le client demande à voir Iñesta. Il estime que le vin est une affaire d’hommes. Après le repas, Guichard se plaint de Gabrielle à Iñesta. Lisandro confronte la sommelière et l’accuse de mal s’être comportée avec Guichard, mais Anaïs prend sa défense. Gabrielle s’être montrée très professionnelle, c’est Guichard qui a fait preuve d’un comportement misogyne. En comprenant que Gabrielle n’a rien à se reprocher, Lisandro lui présente ses excuses.

Théo tente de piéger Laëtitia, Guillaume menace Teyssier

Emmanuel (Benjamin Baroche) et Constance (Sabine Perraud) rendent visite à Charlène (Pola Petrenko) à l’hôpital. Sous la pression de ses parents et face à la colère de son père, la jeune femme finit par admettre qu’elle s’est fait injecter du botox par Laëtitia (Florence Coste). Elle omet néanmoins de dire qu’elle s’est également fait une injection. Plus tard, la jeune femme se retrouve en tête à tête avec sa mère. Elle annonce à Constance qu’elle va bientôt pouvoir sortir de l’hôpital, et lui confie qu’à la prochaine injection de botox, elle s’adressera à un professionnel. En entendant sa fille parler de s’injecter à nouveau du botox, Constance panique et lui demande pourquoi elle croit en avoir besoin. Charlène explique qu’elle se sent laide, qu’elle ne voit que ses paupières tombantes lorsqu’elle se voit dans le miroir. Constance essaye de lui enlever ces idées de la tête, mais Charlène ne peut pas lui promettre qu’elle ne passera plus jamais sous l’aiguille.

Guillaume (Bruno Putzulu) vient prendre un café Laëtitia, mais leur conversation est vite interrompue par Teyssier. Très en colère, le directeur fouille l’appartement à la hâte mais ne trouve rien d’incriminant pour Laëtitia. Il finit par quitter les lieux, non sans la menacer. Il retrouve Antoine et Guillaume dans son bureau, et annonce qu’il veut renvoyer Laëtitia. Le proviseur adjoint essaye de prendre sa défense et lui fait remarquer qu’il n’a aucune preuve, mais le directeur ne veut rien entendre. Pour lui, Laëtitia est coupable.

De leur côté, Théo (Khaled Alouach) et Louis (Fabian Wolfrom) ont vent des soupçons qui pèsent sur la gardienne. Louis suggère de la piéger en cachant du botox chez elle. Théo hésite mais finit par suivre le petit ami de sa sœur. Pendant que Louis occupe Laëtitia en cuisine, Théo cache du botox chez elle. Il se fait surprendre par Guillaume, qui demande à fouiller son sac. Le proviseur adjoint trouve des boîtes vides de botox et comprend que Théo essayait de piéger Laëtitia. Il se rend dans le bureau de Teyssier et l’accuse d’avoir demandé à Théo de tendre un piège à la gardienne. Il demande au directeur de laisser Laëtitia tranquille, ou bien il dénoncera Théo à la gendarmerie…

Source: Lire L’Article Complet