Kanye West rend aux artistes de son label sa part de leurs masters

Kanye West s’est engagé à rendre à tous les artistes signés sur son label G.O.O.D. Music les parts de leurs masters qu’il possède, afin qu’ils en conservent le contrôle. Cette décision, annoncée mercredi (23 sept. 20), fait suite à une semaine de déclarations du rappeur sur les réseaux sociaux et d’attaques contre les patrons de l’industrie, dont Vincent Bolloré, patron de Vivendi qui détient Universal Music, qui lient les artistes dans des contrats restrictifs et refusent de les laisser posséder leur propre catalogue.

Kanye West est allé jusqu’à publier une série de « commandements » pour les responsables de l’industrie du disque, les exhortant à envisager de permettre aux artistes de posséder automatiquement les droits d’auteur des chansons qu’ils enregistrent. « Je rends à tous les artistes de Good Music la part de 50% que j’ai de leurs masters » », a-t-il lancé dans la foulée.

Il a ensuite posté la capture d’écran d’une conversation par SMS avec l’entrepreneur Elon Musk, au cours de laquelle ils ont discuté du changement, le patron de Tesla déclarant : « Ce serait puissant ». « Maintenant, faisons en sorte qu’Universal fasse de même », a ajouté Kanye West.

Le rappeur se bat pour être libéré d’un contrat qui le lie à Universal Music Group depuis 2004. il refuse de sortir son nouvel album tant qu’il ne se sera pas débarrassé de ce contrat, qu’il assimile à de l’esclavage.

Source: Lire L’Article Complet