Karine Le Marchand répond aux trolls et menace de quitter Instagram

Si on ne peut plus commenter sur les posts Instagram de Karine Le Marchand jusqu’à nouvel ordre, c’est pour une raison très simple : l’animatrice de
M6 en a marre des messages de trolls qui s’en prennent à ses émissions. Déjà clashée pour ses précédentes émissions, Opération Renaissance et Transgenres, la présentatrice s’est encore une fois retrouvée sous le feu des critiques alors qu’elle a diffusé la bande-annonce d’Une Ambition Intime, le retour de son émission de confidences politiques, cette fois-ci consacrée à des femmes. Et les messages qu’elle a reçus l’ont manifestement énervée.

« J’ai retiré les commentaires de mon compte Instagram jusqu’à au moins la diffusion de l’émission Une Ambition Intime, spéciale “femmes politiques”. Peut-être plus longtemps… Je refuse d’héberger ici les attaques et les insultes qui concernent des femmes, qui quelles que soient les idées qu’elles défendent, suscitent de la haine. Elles ont au moins le courage et l’ambition de vouloir changer les choses, et quoi qu’on en dise, à ce stade de leur carrière, elles y consacrent toute leur vie », a-t-elle
posté pour expliquer son geste.

Règlements de comptes

Parmi les invitées de cette nouvelle édition d’Une Ambition Intime, Karine Le Marchand avait décidé de s’intéresser aux parcours politiques d’
Anne Hidalgo, Valérie Pécresse, Marlène Schiappa, Rachida Dati, ou encore Marine Le Pen. Et l’animatrice, qui a toujours déclaré que son émission n’était pas partisane, n’accepte pas que son programme soit utilisé pour des règlements de comptes politiques.

« Je ne prêterai pas le flanc à la haine de chaque paroisse (gauche/droite/patati patata) sur mon compte. J’ai quitté Twitter il y a 3 ans pour cette raison, avec soulagement, et je pourrais quitter Instagram pour les mêmes raisons. J’ai créé mon compte pour ceux qui m’aiment, qui veulent connaître mes amis, savoir ce que je fais, qui s’intéressent à moi en toute bienveillance (…) Encore 2 semaines de travail et je vais partir au soleil pour des petites vacances bien méritées. Je veux garder ce regard que j’ai sur cette photo : joyeux, curieux, aimant. C’est moi. Et je ne laisserai personne le changer. Surtout pas des cons sous pseudonyme », a-t-elle conclu.

On ignore encore la date de diffusion de ces nouveaux épisodes, mais l’animatrice a révélé sur Instagram qu’elle était en plein tournage des interviews : Rachida Dati,
Valérie Pécresse et
Marine Le Pen sont déjà en boîte.

Source: Lire L’Article Complet