La mémoire dans la peau : pourquoi le tournage a été particulièrement difficile ?

En choisissant Paris comme principal lieu de tournage, les équipes du film La Mémoire dans la peau ne s’attendaient pas forcément à rencontrer autant de difficultés.

En 2002, dans La Mémoire dans la peau, Matt Damon incarne, pour la première fois, le personnage de Jason Bourne. A l’occasion de la diffusion de ce film ce jeudi 24 septembre à 21 heures sur TFX, Télé Star vous propose de plonger dans les coulisses de son tournage et de découvrir pourquoi il a été particulièrement difficile. La majeure partie de La Mémoire dans la peau se déroule… à Paris ! Une ville où il n’est pas simple d’obtenir des accords pour tourner. "Obtenir des permis de tournage à Paris relève du parcours du combattant. Il faut préparer un épais dossier pour chaque extérieur désiré, en indiquant très exactement où seront placées les caméras, où seront parqués les camions", explique le producteur Patrick Crowley.

Par ailleurs, on le sait, la ville de Paris est, depuis de nombreuses années, sujette à des problèmes de circulation qui ont rendu le tournage du film avec Matt Damon encore plus compliqué. "La circulation est si dense qu’il est virtuellement impossible à une grosse équipe de couvrir deux extérieurs dans la même journée, confie le producteur qui a, tout de même, gardé un très bon souvenir de son passage dans la ville lumière. Reste que c’est une des villes les plus belles, les plus photogéniques du monde. Je pense que les extérieurs que nous avons sélectionnés en révéleront des aspects inconnus de la majorité des spectateurs."

Prague a servi de doublure à la ville de Zurich, "pas très excitante sur le plan visuel"

Outre Paris, l’action du film se déroule également à Zurich, en Suisse. C’est donc tout naturellement que les équipes sont allées tourner à… Prague. En effet, la capitale de la République Tchèque a servi de doublure à la ville suisse "pas très excitante sur le plan visuel", selon le producteur. "Nous savions pouvoir trouver à Prague des extérieurs plus dramatiques et plus photogéniques. Par ailleurs, la République Tchèque est connue pour être particulièrement accueillante envers les équipes de cinéma", ajoute Patrick Crowley.

Source: Lire L’Article Complet