La « Naissance d'un Goncourt » sous la plume de Queffélec

  • Les lectures coups de coeur, ça se partage.
  • Notre communauté vous recommande chaque jour un nouveau livre.
  • Aujourd’hui, « Naissance d’un Goncourt » de Yann Queffélec, réédité en Livre de Poche en septembre 2020.

Christian Dorsan, auteur, blogueur et contributeur du groupe de lecture
20 Minutes Livres, vous recommande Naissance d’un Goncourt de Yann Queffélec, réédité en Livre de Poche en septembre 2020.

Sa citation préférée :

Alors c’est qui Françoise Verny ? C’est la maman des auteurs, pardi. Une indésirable maman. Chacun a la sienne. Elle n’aime pas trop l’idée : « Pas une maman : une mère maquerelle ! Une patronne de bordel ! »
 

Pourquoi ce livre ?

  • Parce qu’on (re) découvre avec plaisir la gouaille légendaire de Queffélec, les débuts d’un écrivain et de ses relations avec Françoise Verny, la terrifiante éditrice.
  • Parce que Queffélec propose sa version, romancée ou non, de la genèse de son Goncourt remporté en 1985 pour Les Noces barbares, mais aussi une description au couteau du milieu littéraire de cette époque.
  • Parce que le portrait esquissé de Françoise Verny est un délice, rien ne manque rien n’est exagéré. A cette époque, elle est la papesse de l’édition en France, il est un ogre, leur relation sera conflictuelle, passionnée. Elle ne lui passe rien alors que lui n’en fait qu’à sa tête.
  • Parce que ce livre offre une portion de vie de Queffélec, de son intimité, avec les envolées qu’on lui connaît et qui estampille son style. Il n’y a aucune retenue dans le récit, pas de pudeur. Il ne s’épargne pas.
  • Parce qu’on retrouve l’accent du Dictionnaire amoureux de la Bretagne, des amours pour la mer, et de ses paysages. C’est tout son univers que Queffélec transpose dans ce livre. On s’y perd aussi : les grandes envolées lyriques de cet auteur nous emportent sur des chemins qui ne conduisent nulle part. Des phrases qui se terminent parfois comme une fin d’écho…
     

L’essentiel en 2 minutes

L’intrigue. Revenu au port pour réparer une avarie, le jeune Queffélec croise la route d’une femme qui lui jette à la figure, sans le connaître, « Toi chéri, t’as une gueule d’écrivain ! » Il ignore qu’il vient d’entrer dans la vie de Françoise Verny, éditrice, papesse des succès littéraires en France.

Les personnages. Yann Queffelec et Françoise Verny. Bien sûr il y a d’autres personnages (sa femme, ses emmerdes, le fils de Verny etc..) mais ce sont les deux personnages principaux.

Les lieux. Paris, la Bretagne.

L’époque. Fin des années 70, les années 80.

L’auteur. Yann Queffelec est un auteur prolixe, lauréat du Goncourt avec le remarquable Noces barbares, il a publié également Dictionnaire amoureux de la Bretagne qui est un délice à lire…

Ce livre a été lu avec le plaisir de retrouver la verve de Queffélec.

Acheter ce livre à la Fnac

Vous voulez nous recommander un livre qui vous a particulièrement plu ? Rejoignez notre communauté en cliquant ici

20 Minutes de contexte

Une partie des liens de cet article sont sponsorisés. A chaque fois que vous achetez un livre via l’un d’entre eux, nous touchons une commission qui nous aide à payer nos factures. Pour éviter tout conflit d’intérêts, nous avons adopté la méthode suivante:

1. Les contributeurs de la rubrique choisissent leurs livres, réalisent leurs fiches et leur critique en toute indépendance, sans se soucier des liens éventuels qui seront ajoutés.

2. Les liens sont ajoutés a posteriori, à chaque fois que nous trouvons le produit recommandé sur une de nos plateformes partenaires.

Merci d’avance à tous ceux qui cliqueront !

Source: Lire L’Article Complet