La Nintendo Switch Pro embarquerait la technologie DLSS pour un rendu 4K

La prochaine Nintendo Switch pourrait-elle entrer dans la cour des grands d’un point de vue technologique ? C’est ce que semblent affirmer de récentes informations de Bloomberg, qui évoquent une prise en charge de la technologie DLSS permettant à cette nouvelle version de la console de proposer un rendu en 4K.

Alors que l’arrivée de la PS5 et des Xbox Series X|S continue régulièrement de se retrouver au cœur de l’actualité en raison des problèmes de pénuries et des divers réassorts, une autre console ne manque jamais de faire parler d’elle : la prochaine Nintendo Switch. On ne sait pourtant rien de bien concret à son sujet pour le moment, excepté le fait qu’elle est en cours de production comme a déjà pu le confirmer Nintendo il y a plusieurs mois de cela. Mais les rumeurs à son sujet ne cessent de se multiplier et une nouvelle fois, Bloomberg n’a pas manqué de mettre de l’huile sur le feu en donnant plus de poids à de précédentes fuites dans un nouvel article.

En effet, en début de mois, un leaker déclarait que la Nintendo Switch Pro (nom supposé de la future machine) pourrait bien être capable de proposer de la 4K en mode dock. Cette information, qui n’était pas forcément inédite, tendait alors à prendre de plus en plus d’ampleur, quand bien même la firme japonaise n’a jamais été réputée pour être dans la course à la puissance technologique. Aujourd’hui, c’est au tour de Bloomberg d’appuyer cette information en affirmant que la nouvelle Switch embarquerait avec elle la technologie DLSS de Nvidia, ce qui lui permettrait de proposer un rendu 4K directement sur la télé. Bien entendu, l’identité de leur source n’a pas été divulguée dans un souci d’anonymat.

Technologie émergente depuis quelques années, le DLSS (Deep Learning Super Sampling) repose sur l’intervention d’une intelligence artificielle dont le rôle est d’améliorer la qualité de l’image tout en soulageant le processeur graphique. En d’autres termes, il s’agit d’un processus d’upscaling permettant à l’IA en question de partir d’une résolution de base, à savoir celle proposée par le GPU, et de la redimensionner à une échelle supérieure pour en proposer un meilleur rendu, sans pour autant enregistrer de perte de performance au passage. De cette manière, selon la volonté des développeurs, il est possible d’améliorer la qualité graphique d’un jeu ainsi que sa fréquence d’images.

Bien que tout cela reste pour le moment à confirmer, cela appuierait donc l’idée que la volonté de Nintendo serait de faire de sa nouvelle Switch une console capable de rivaliser avec une PS4 Pro ou une Xbox One X en termes de puissance, en tout cas en mode docké. L’intégration d’un meilleur CPU et d’une mémoire améliorée irait également en ce sens. Pour rappel, toujours selon Bloomberg, le début de production de la machine aurait lieu cet été en vue d’une commercialisation pour la fin de l’année 2021, même si de récents propos en provenance de Nintendo peuvent laisser planer quelques doutes à ce sujet. Heureusement, Animal Crossing: New Horizons est disponible à prix réduit grâce à Eneba pour nous permettre de patienter en attendant d’en savoir plus.

Source: Lire L’Article Complet