La technique du billet de 10 € pour obliger les propriétaires de chien à ramasser les crottes

Un faux billet de dix euros porteur d’un message, c’est la nouvelle astuce de la ville de Châlons-en-Champagne pour inciter les passants à ramasser les déjections de leurs toutous.

Restez informée

Les crottes de chien sur le trottoir, c’est un peu la bête noire des communes. Pour assurer la propreté de leurs rues, les mairies n’hésitent pas à multiplier les arrêtés et plans d’action : amendes, installations de distributeurs de sacs plastiques pour ramasser les déjections… Mais pour certains , cela est loin d’être suffisant.

4 500 litres de déjections canines par an

Pour sensibiliser les propriétaires de chiens, la ville de Châlons-en-Champagne (Marne) a décidé d’agir de manière originale. Des agents municipaux ont déposé sur les trottoirs des billets de 10 euros factices. Derrière ces billets, un message : « Si vous êtes capable de vous baisser pour ramasser ce (faux) billet, alors vous l’êtes aussi pour ramasser les crottes de votre chien ». Vous imaginez bien que ces billets n’ont pas fait long feu et ont été ramassés par les passants… avec et sans chien. L’initiative de la ville marnaise a été filmée et diffusée sur les réseaux sociaux. La Municipalité indique avoir mené cette action pédagogique dans les lieux les plus envahis par les déjections canines, soit les parcs et les places. « 4 500 litres par an sont ramassés par nos services », apprend-on dans la vidéo. C’est dire…

Que risque-t-on si on ne ramasse pas les crottes de son chien ?

Si l’infraction est en théorie passible d’une contravention de deuxième classe (article 531-2 du Code pénal), soit 35 euros, de nombreuses communes gonflent la punition par arrêté municipal. À Châlons-en-Champagne par exemple, l’amende est récemment passée à 135 euros. Dans d’autres communes, elle peut monter jusqu’à 200 euros (Brive-la-Gaillarde), voire 335 euros (Abbeville). Vous l’aurez donc compris, à chaque ville son amende…

Source: Lire L’Article Complet