L’assurance au kilomètre, comment ça marche ?

Idéale pour les automobilistes qui n’utilisent qu’occasionnellement leur véhicule, l’assurance au kilomètre permet à ceux qui la souscrivent de réaliser des économies substantielles sur leur facture d’assurance.

Restez informée

Qu’est-ce que l’assurance au kilomètre ?

L’assurance au kilomètre est un modèle facturé au prorata de la distance effectuée par le conducteur sur une période donnée. De ce fait, elle est essentiellement conseillée à ceux qui ne sont pas de gros rouleurs, mais aussi aux propriétaires de plusieurs véhicules pour assurer ceux qui sont le moins fréquemment utilisés

Comment assurer une voiture au kilomètre ?

Souscrire une assurance au kilomètre peut se faire aussi bien en agence qu’en ligne. Dans le premier cas, vous pourrez discuter avec votre assureur de votre kilométrage annuel moyen et choisir ensemble le plafond le plus adapté. Dans le second cas, le client pourra décider lui-même du forfait qui lui semble le plus avantageux.

Comment fonctionne l’assurance au kilomètre ?

Il existe deux types d’assurance au kilomètre :

  • Le forfait kilométrique, qui fixe un plafond de kilométrage maximal, sous lequel vous pouvez bénéficier d’une réduction de votre prime d’assurance automobile. Si vous dépassez cette limite, l’assureur est en droit de vous imposer une majoration de la prime d’assurance en fonction du nombre de kilomètres supplémentaires. Si vous sentez néanmoins que vous risquez de dépasser cette limite au cours de l’année, certains assureurs proposent des « recharges kilométriques » pour faire évoluer le plafond.
  • Le forfait « Pay as you Drive », sans limitation de kilométrage, et calculé en fonction du nombre de kilomètres parcourus, mais qui reste conseillé aux rouleurs occasionnels.

Comment faire le relevé kilométrique ?

Votre assureur vous détaillera la méthode pour le relevé de votre compteur kilométrique, mais il en existe principalement deux. La première consiste simplement à envoyer une photo de votre compteur chaque année, mais celle-ci expose à des fraudes. Pour y remédier, certains assureurs fournissent à leurs clients des boîtiers installés à l’intérieur du véhicule. Connectés à votre smartphone, ils permettent de récupérer uniquement les données du nombre de kilomètres parcourus, ainsi que les dates et les horaires d’utilisation de votre voiture.

Source: Lire L’Article Complet