L'astuce géniale d'Eric Kayser pour cuire son pain sans four

Envie de faire votre pain maison mais vous n’avez pas de four ? Pas de panique, le boulanger a la méthode parfaite pour vous permettre d’y remédier facilement. On l’essaie ?

Peut-être faites-vous partie de ces Français qui se sont lancés dans la boulangerie et la pâtisserie pendant le premier confinement ? Ou peut-être que vous avez loupé le coche parce que vous n’avez pas de four chez vous ? Figurez-vous qu’il existe une manière de cuire son pain maison sans four et d’obtenir un résultat tout aussi satisfaisant. Découvrez comment grâce à cette super astuce et recette du boulanger Eric Kayser.

Comment cuire son pain sans four ?

Si on peut s’accorder à dire que cuire son pain au four est la méthode la plus simple, elle n’est pour autant pas la seule. Pour obtenir un pain moelleux et bien doré, Eric Kayser a sa petite technique. Une fois que votre pâte est bien pétrie et prête à être enfournée, il vous suffit de la mettre à cuire dans une cocotte, à couvert. Cela peut sembler un peu incongru, surtout qu’il y a un risque que le pain soit tout humide à cause de la condensation. Mais pas de panique, le chef a pensé à tout et nous guide à chaque étape de la réalisation de ce pain cocotte.

La recette du pain de maïs cuit dans une cocotte

Afin de réaliser cette recette, pensez à vous équiper d’une cocotte et de son couvercle, ainsi que de papier sulfurisé pour mener à bien la cuisson de votre pain sans four.

Les ingrédients de la recette

  • 100 g de farine de maïs
  • 150 g de farine de blé
  • 160 g d’eau à 20°C
  • 50 g de levain naturel
  • 5 g de sel
  • 3 g de levure fraîche du boulanger
  • 1 cuil. à soupe d’huile d’olive (pour le graissage du cul de poule)

Les étapes de la recette

Vous pouvez choisir de pétrir votre pâte au robot, et si vous n’en avez pas, vous pouvez le faire à la main.

1. Pétrissage à la main : pour gagner en efficacité et en rapidité, commencez par ajouter l’eau dans un saladier, puis la levure et le levain.

2. Mélangez à la main jusqu’à ce que tout ait été absorbé par l’eau et que vous ne sentiez plus de morceaux sous vos doigts.

3. Ajoutez les deux farines et le sel et mélangez bien. Il se peut qu’il vous reste quelques grumeaux, cela est dû à la farine de maïs qui ne contient pas de gluten.

* Pétrissage au robot : ajoutez l’eau, la levure et le levain dans le batteur. Commencez à mélanger en première vitesse jusqu’à totale absorption. Ajoutez les deux farines et le sel, puis passez en deuxième vitesse pendant quelques minutes jusqu’à ce que tous les ingrédients soient parfaitement incorporés. Arrêtez votre batteur et posez votre pâton sur votre plan de travail légèrement fariné.

4. Incorporez de l’air dans votre pâte en la “soufflant” avec vos deux mains. C’est-à-dire : la ramasser avec les doigts en incorporant de l’air à l’intérieur.

5. Graissez votre cul de poule avec un peu d’huile d’olive.

6. Boulez légèrement votre pâte et laissez-la se reposer dans le saladier pendant 45 minutes.

7. Sortez-la de son saladier et déposez-la sur votre plan de travail légèrement fariné. Formez une pré-boule avec votre pâte en reposant tous les côtés sur le centre. N’essayez pas d’avoir une boule parfaite afin de ne pas abîmer la pâte.

8. Découpez votre papier sulfurisé de sorte qu’il prenne bien la forme de votre cocotte.

9. Placez votre pâte au milieu de votre cocotte recouverte de papier sulfurisé. Laissez la pâte pousser pendant 1h30 couvercle posé sur la cocotte.

10. Lamez votre boule (attention, celle-ci est très fragile).

11. Reposez votre couvercle sur la cocotte. Faites cuire pendant 35 min à 250°C.

L’astuce du chef : sortez votre pain de la cocotte dès la sortie du four. Alors qu’il est encore chaud, ôtez le papier sulfurisé. Si vous ne laissez pas respirer votre pain tout de suite, il va conserver cette humidité qui risque de ramollir toute la croûte.

A lire aussi :

⋙ La recette inratable du kouglof d’Eric Kayser

⋙ La recette facile de baguette maison par Eric Kayser

⋙ La recette facile de brioche à faire à la maison par Eric Kayser

Source: Lire L’Article Complet