Le chantage à la sextape de Sarah Fraisou monté de toutes pièces par la candidate pour faire le buzz ? Ces indices sèment le doute

Sarah Fraisou aurait-elle inventé le chantage à la sextape pour faire le buzz ? Ces éléments sèment le doute…

Il y a quelques jours, Sarah Fraisou est venue témoigner sur le plateau de Touche Pas à Mon Poste du chantage intime qu’elle avait subi, et Angèle Salentino l’a lynchée suite à son passage. La jeune femme avait ému la toile en prenant la décision de diffuser elle-même ses vidéos intimes et ce, pour arrêter qu’on la fasse chanter à ce sujet. Seulement, il semblerait qu’une personne proche de la famille de Sarah Fraisou pense que toute cette histoire serait fake et ce, dans le but de faire le buzz… La rédaction de melty vous dévoile cet extrait de la vidéo de Kévin Razy, qui partage plusieurs indices qui sèment le doute sur la véracité de cette affaire.

Une publication partagée par SWIGG (@swigglaradio)

Dans cette vidéo extraite de son passage sur Swigg Radio, il confie : « Cette vidéo déjà c’était juste une vidéo où elle faisait du twerk, il n’y avait rien de plus que ce qu’elle peut déjà mettre en story et chez Hanouna elle a dit qu’elle voulait pas porter plainte contre le gars… Alors qu’en fait la première chose à faire si quelqu’un vous fait du chantage c’est de porter plainte, d’appeler les flics ! Elle ne veut sûrement pas porter plainte parce que c’était sûrement du buzz et rien de plus ».

L’animateur radio enchaîne en racontant que la famille de la candidate de La bataille des couples 3 serait comme sa famille, et qu’il a donc vécu de près la mort de la tante de Sarah Fraisou qui a tant bouleversé la jeune femme. Sarah Fraisou avait confié que sa tante était comme une mère pour elle et en a beaucoup pleuré sur les réseaux sociaux, mais ne serait pas revenue en France pour autant et n’aurait même pas appelé pour faire ses condoléances… Ce qui laisse penser à Kevin Razy que cet aller-retour Dubaï-Paris était prévu pour faire parler d’elle. Attention, toutes ces révélations sont graves et à prendre avec des pincettes, et Sarah Fraisou, dont on vous dévoilait ici le visage de son petit-ami n’a pas répondu à ces accusations.

Source: Lire L’Article Complet