Le festival de musique Villette Sonique à Paris s'ouvre avec un public restreint et assis

Parmi les artistes de cette édition de la Villette Sonique trés spéciale, François And The Atlas Mountains. “C’est bien de ressasser ces morceaux-là“, salue François Marry, qui n’avait pas eu l’occasion, encore, de jouer les morceaux de son nouvel album Banane Bleue (sorti plus tôt cette année) face à un public.

Pendant deux jours, deux scènes et deux créneaux quotidiens, 14 heures et 17 heures, ils seront une quinzaine d’artistes à vibrer comme lui au Parc de la Villette. Uniquement des projets français – Le Villejuif Underground, Lisa Li-Lund, Bonnie Banane entre autres -, situation sanitaire oblige, devant un public de 300 personnes assises par terre ou sur des transats.

On est très heureux de retrouver des artistes sur scène, parce que c’est vraiment ça qui nous a manqué

Les organisateurs voulaient avant tout proposer des projets nouveaux, originaux, recommencer “à faire bosser des artistes“. Parmi les propositions, Maxwell Farrington & Le Superhomard, l’exemple même de ces projets acclamés sur disque cette année, mais qui attendaient de monter sur scène pour convaincre.

Le live est une expérience à part, c’est ce qui fait vivre les artistes, et tenir le public

Des artistes et du public, la Villette Sonique y a cru dès la fin mars et a tenu bon jusqu’au bout. Alors certes les concerts ne se vivront pas encore debout et sans entraves mais c’est déjà l’esquisse d’un rayon de soleil sur les festivals.

Source: Lire L’Article Complet