L'erreur que l'on fait tous en nettoyant sa douche (et qui rajoute du calcaire)

Si vous avez une quantité agaçante de calcaire dans votre douche, c’est peut-être parce que vous ne faites pas attention à ce petit détail. On vous explique tout !

Restez informée

Pour qu’elle reste propre et blanche, il est recommandé de nettoyer sa douche (et sa salle de bains en général) en moyenne une à deux fois par semaine. Alors, on sort ses produits de ménage, ses éponges, son balai-brosse et on frotte pour déloger le calcaire, la crasse et tout faire briller. Puis on rince le tout avec de l’eau… chaude. Grosse erreur. On vous explique pourquoi il est préférable d’éviter d’utiliser de l’eau chaude lorsque vous nettoyez des surfaces qui ont tendance à être des aimants à calcaire.

Pourquoi faut-il laver sa douche à l’eau froide ?

Lorsque l’on fait son ménage, on peut penser à tort qu’utiliser de l’eau chaude, voire brûlante, va aider à dissoudre les graisses, décoller la saleté et éradiquer le calcaire. Dans le dernier cas en tout cas, c’est en fait tout l’inverse qui se produit. Pour mieux comprendre ce phénomène, il faut revoir le processus physique à l’origine de la production de calcaire. L’eau froide telle qu’elle sort du robinet, même si elle est dure, ne produit pas de calcaire. C’est lorsqu’on la chauffe que les sels minéraux (calcium et magnésium) se cristallisent et deviennent ce que l’on appelle communément du calcaire ou du tarte. Or, comme vous le savez sans doute, c’est une eau froide qui arrive dans votre chauffe-eau avant de ressortir chaude lorsque vous actionnez le robinet avec la petite pastille rouge. Afin d’éviter les dépôts disgracieux et difficiles à enlever sur vos parois de douche, privilégiez donc un lavage et un rinçage à l’eau froid. On vous rassure, votre douche n’en sera pas moins propre !

Comment limiter le calcaire dans la salle de bain ?

Même si vous prenez l’habitude de rincer vos parois et robinets à l’eau froide, cela n’empêchera pas au calcaire de s’installer dessus ainsi que dans vos canalisations. Au mieux, cela ralentira le processus et vous évitera d’avoir à frotter comme des bourrins une fois par semaine. Par contre, vous pouvez réduire la production de tarte en amont en réduisant la température de votre chauffe-eau. Idéalement, celle-ci doit être comprise entre 50 et 60°C. Cela va amoindrir les dépôts de calcaire et en plus vous permettre de faire de belles économies d’énergie ! Vous pouvez également déterminer si votre eau est plutôt douce ou dure. Dans le deuxième cas, qu’elle soit froide ou chaude, elle sera toujours très riche en sels minéraux… Il existe des appareils qui adoucissent l’eau du robinet pour la rendre moins calcaire et par conséquent moins agressive pour vos parois de douche, vos appareils électroménagers ou encore vos cheveux. Si aucune de ces solutions ne fonctionne ou n’est à votre portée, vous pouvez vous tourner vers des produits de ménage naturel pour en venir à bout. Citron, acide citrique, vinaigre blanc et bicarbonate de soude sont vos meilleurs alliés. Une recette de grand-mère propose même de nettoyer ses robinets et ses lavabos… avec de l’eau de cuisson de pommes de terre. On tente ?

Source: Lire L’Article Complet