Les erreurs que l'on fait tous avec la raclette

Fromage, charcuterie, pommes de terre… La raclette est un art qui doit être maitrisé à la perfection pour régaler les papilles de toute la famille. Voici les erreurs à ne plus jamais faire, avant, pendant ou après une soirée raclette.

Ce dimanche 13 décembre, c’est la journée mondiale de la raclette. Voilà une bonne raison, en plus de la météo, de ressortir l’appareil à raclette du fond du placard et se lancer dans la préparation de ce plat ultra-réconfortant. Appréciée de tous, la raclette permet de partager un moment savoureux et convivial en famille. Mais on ne la prépare toujours de la bonne façon. Découvrez tout de suite les erreurs à éviter.

Ne pas prévoir assez d’ingrédients

Il n’y a rien de pire que d’arriver au milieu du repas et de manquer de charcuterie ou de fromage. Pour éviter cette horrible situation, voici quelques conseils.

Prévoyez environ 100 à 200g de fromage à raclette par personne. Pensez aussi à varier les plaisir en choisissant un fromage parfumé : poivre, moutarde, fumé. Vous pouvez aussi le parfumer vous-mêmes en y ajoutant du piment, du cumin ou du poivre. Selon l’appétit de vos invités, comptez entre 4 et 6 pommes de terre par personne. Enfin pour la charcuterie, l’idéal est de proposer plusieurs variétés (minimum 5), à raison de une à deux tranches de chaque par personne.

Choisir un fromage de mauvaise qualité

Le fromage à raclette, c’est la star de notre plat d’hiver préféré ! Alors on le choisit bien. Pour cela, exit les rayons de supermarché et rendez-vous chez son fromager de quartier. On privilégie un fromage issu de l’agriculture biologique ou Label Rouge.

Si ces références sont un peu plus coûteuses que le plateau vendu en supermarché, c’est qu’elles sont aussi meilleures gustativement et nutritionnellement. La raclette, c’est pas tous les jours (normalement) donc on privilégie la qualité à la quantité. Ces conseils valent aussi pour la charcuterie.

Pour varier les goûts ou si le fromage à raclette venait à disparaitre, voici aussi par quoi le remplacer.

Manquer d’organisation

La raclette c’est facile à faire, c’est vrai, mais il faut aussi être bien méthodique pour optimiser sa soirée. Choisissez des pommes de terre à chair bien ferme, faites les cuire et gardez les au chaud avant le service. Sortez le fromage du réfrigérateur quelques heures avant le repas pour qu’il revienne à température ambiante et révèle ses saveurs. Enfin, avant de proposer à vos invités de passer à table, faites chauffer votre appareil environ 10 à 15 minutes, pour qu’il soit opérationnel tout de suite.

Oublier les légumes

Si vous pensiez qu’il fallait se méfier du fromage, notre pire ennemi d’une soirée raclette c’est surtout la pomme de terre. Riche en sucres, il faut y aller doucement ! Pour éviter d’en abuser, pensez à accompagner votre raclette de légumes et de crudités. Cela permet d’équilibrer un peu le repas mais aussi de l’agrémenter avec de nouvelles saveurs : optez par exemple pour des champignons, des tomates ou de la salade.

Boire de l’eau fraîche pendant ou après la raclette

Le mélange eau froide + gras n’est pas le mélange favori de notre estomac. Pour accompagner votre raclette, préférez plutôt du vin, de l’eau tiède ou même de l’eau chaude en consommant du thé ou des infusions (ce qui vous permettra aussi une meilleure digestion).

Fermer les fenêtres

Il fait froid, on le sait ! Mais le fromage à raclette sent vraiment (vraiment) très fort. Pour éviter d’embaumer son appartement avec la nouvelle fragrance Raclette, ultra-tendance en hiver, pensez à ouvrir les fenêtres quelques minutes pendant votre raclette party, quitte à devoir se couvrir un peu plus. Entre l’odeur et le plaid, à vous de choisir !

Après la raclette, pensez aussi à allumer une bougie ou à utiliser un diffuseur d’huiles essentielles. S’il vous reste du fromage, emballez-le bien et déposez un petit bol de bicarbonate de soude ou de marc de café dans votre réfrigérateur pour capturer les odeurs trop fortes (et pour éviter que votre gâteau au chocolat ne s’imprègne de la délicieuse odeur de fromage à raclette).

Consommer un dessert trop lourd

Après un tel repas, vous n’avez normalement plus faim. Mais pour les partisans du slogan “il reste toujours de la place pour le dessert”, on vous conseille toutefois d’éviter les pâtisseries ou les desserts trop gras et trop sucrés. Optez pour une salade de fruits pour un maximum de fraîcheur et d’équilibre.

⋙ Quel dessert après une raclette ?

Ne pas (bien) nettoyer son appareil à raclette

Une fois la raclette party terminée, il est important de nettoyer sa machine pour retirer les résidus de fromages. Attendez que votre appareil ait refroidi et utilisez des ustensiles en bois pour décoller les morceaux de fromages. Utiliser un ustensile avec une autre matière pourrait endommager le revêtement de votre appareil.

Découvrez plus en détail nos astuces naturelles pour faciliter l’entretien de votre appareil à raclette.

Culpabiliser

Fromage, charcuterie, pommes de terre… la raclette est bel et bien un plat gras, pas très bon pour la ligne. Ce qu’on aime dans la raclette, c’est le fromage bien coulant et la charcuterie bien gouteuse. Vous ne prendrez pas 10kg en consommant de la raclette de temps à autre. Cependant, que ce soit pour la ligne ou pour la santé, ou vous déconseille bien évidemment d’en faire une tradition du weekend. Inutile donc de vouloir y trouver des alternatives plus légères, autant en profiter moins souvent mais pleinement.

Après une raclette, on n’hésite pas à boire une infusion pour aider la digestion. Le lendemain, on privilégie des plats équilibrés (soupes, salades…) pour faire du bien à son corps.

Source: Lire L’Article Complet