Les malheurs des marins pêcheurs

C’est la misère qui cogne au chalutier – la formule que chante Hugues Aufray est particulièrement belle, et résonne avec l’actualité de cette semaine.

Vous avez entendu sur France Info, en effet, que la France s’apprête à prendre des mesures de rétorsion contre les chalutiers britanniques après que les engagements de la Grande-Bretagne sur les licences accordées aux bateaux de pêche français, engagements pris au moment du Brexit, n’ont pas été respectés. Et il est simple, alors, de tisser ensemble les agacements présents de la filière de la pêche et la riche tradition d’une chanson plaignant les marins pêcheurs pour leur sort.

Dans le premier épisode de Ces chansons qui font l’actu ce week-end, vous entendez des extraits de :
Hugues Aufray, Y’a quat’marins, 1999
M et Mme Botrel, La Paimpolaise, 1906
Jean Lumière, La Paimpolaise, 1946
Kanerien Pempoull, Cantique de Notre-Dame de Bonne Nouvelle, 2007
Brise Glace Orchestra, Les Petits Graviers, 2014
Les Gâs de l’almanach, Les Pêcheurs cornouaillais, 1900 (enregistrement de 2011)
IAM, Où sont les roses?, 1993
Hugues Aufray, Le Marin et la Sainte Vierge, 1968
Gérard Manset, Finir pêcheur, 1984


Vous pouvez également suivre l’actualité de cette chronique sur Twitter.

Souvenez-vous : pendant l’été 2019, La Playlist de Françoise Hardy a été une traversée du bagage musical d’une autrice, compositrice et interprète considérée comme l’arbitre des élégances de la pop en France.

En juillet et août 2017, nous avions passé Un été en Souchon, pendant lequel Alain Souchon nous a guidés dans une promenade savoureuse dans toute une vie d’amour de la chanson.

Tout l’été 2016, en compagnie de Vincent Delerm, nous avons baguenaudé dans La Playlist amoureuse de la chansonexploration buissonnière du patrimoine populaire. Vous pouvez également prolonger les gourmandises de cette chronique d’été avec le Dictionnaire amoureux de la chanson françaisecoédité par Plon et franceinfo. 

Source: Lire L’Article Complet