Louis Sarkozy, ses amours sous contrôle parental : Cécilia lui met la pression

L’ancienne première dame est particulièrement exigeante avec les petites copines de son fils Louis Sarkozy. Lui-même avoue se mettre une certaine pression lorsqu’il ramène une jeune femme chez lui tant Cécilia Attias peut être une personnalité impressionnante.

En pleine tournée de promotion pour leur nouvel ouvrage écrit à quatre mains, Une envie de désaccord(s) (éditions Plon), Cécilia Attias et son fils Louis Sarkozy ont accordé une nouvelle interview au magazine Point de vue du 30 octobre 2019. L’occasion pour le jeune homme de 22 ans d’évoquer l’influence que peut avoir sa mère sur ses relations amoureuses.

Avoir une mère qui est partie en Libye parlementer quarante-cinq heures durant avec l’un des dictateurs les plus dangereux de la planète, ce n’est pas rien. Elle est entrée dans le bunker de Kadhafi pour négocier et même le rabrouer quand il s’est montré agressif…. Cela force l’admiration“, a-t-il expliqué, évoquant le voyage de l’ex-première pour négocier la libération des infirmières bulgares en 2008. “Alors oui, forcément, cela met la barre haut et une certaine pression, a confié le fils de Nicolas Sarkozy. Je fais attention à qui j’amène au petit déjeuner.” Ce à quoi sa mère a répondu : “C’est l’objet de pas mal de débats. Moi aussi, je mets la barre très haut. D’ailleurs, Louis m’a mal habituée, car il m’a présenté une belle-fille de rêve, a-t-elle affirmé. Ce sera évidemment à lui de choisir, mais je ne peux m’empêcher de donner mon avis !”

Cécilia Attias ferait-elle référence à la jolie Natali Husic, que son fils a fréquentée durant plusieurs mois ? Ou peut-être à Capucine Anav, ex-candidate de télé-réalité avec qui il a été en couple entre 2014 et 2016. “Nous en parlons souvent, et je n’écoute pas forcément ses avis, a ajouté Louis Sarkozy à nos confrères. Heureusement !

Source: Lire L’Article Complet