NAC : le hamster, cet animal solitaire

Facile à manipuler, ce petit rongeur très énergique se comporte comme un vrai acrobate. Attention cependant à respecter son rythme de vie, cet animal dort beaucoup la journée.

Le bon casting

Le hamster doré est le plus populaire des 5 espèces de hamsters domestiques. Il en existe des dizaines de variétés de poils et de couleurs. C’est le plus grand des hamsters (jusqu’à 20 cm) et le plus docile, donc le plus facile à manipuler. On le trouve en animalerie et chez les éleveurs à moins de 25 €, ou à l’adoption dans un refuge (secondechance.org, aubazardesnac…). Lequel choisir ? L’animal doit avoir un pelage brillant sans croûtes ni souillures, et une respiration normale (non saccadée).

Un kit d’installation

Même s’il vit seul, le hamster a besoin d’espace pour grimper, sauter et creuser des galeries. Pour qu’il s’épanouisse en captivité, il lui faut une grande cage d’au moins 1 m de long avec une mangeoire, un abreuvoir, un abri en bois et des accessoires de jeux (échelle, roue, tunnel…). Le sol doit être couvert de litière de chanvre ou de cellulose, absorbantes et non poussiéreuses. L’idéal est de lui offrir en plus un enclos sécurisé en dehors de sa cage pour qu’il puisse trottiner en liberté sans risque de s’échapper.

Au menu

Facile à nourrir, le hamster peut manger le même menu tous les jours : une dose de mélange de céréales (en animalerie), un petit morceau de fruit ou de légume, quelques grammes de protéines (œuf dur, thon naturel…) et un peu de foin pour améliorer son transit intestinal. Attention à ne jamais lui donner de chocolat ou d’aliment pour rongeur autre que spécial hamster !

Aux petits soins !

Qui dit cage dit ménage… En pratique, sa cage et ses accessoires doivent être nettoyés une fois par semaine à l’eau chaude et sa litière changée deux fois par semaine. Les aliments avariés et la litière sale doivent être enlevés tous les jours, de préférence le soir pour ne pas le réveiller. Ce qui doit alerter sur son état de santé ? Une baisse de vitalité est toujours préoccupante chez ce petit animal hyper énergique. Consulter un vétérinaire s’il ne mange plus, qu’il a le poil sale ou qu’il ne bouge plus.

Avec lui, ça se passe comment ?

Les plus : le hamster est très propre et ne dégage pas d’odeur corporelle. Son gros point fort est sa vitalité : c’est un acrobate né souvent très drôle à observer.

Les moins : il ne vit que 2 à 3 ans, n’est pas très câlin, dort toute la journée et ne doit pas être dérangé pendant son sommeil. C’est la raison pour laquelle cet animal est déconseillé aux enfants de moins de 8 ans.

Cet article est extrait du tout dernier Hors-Série de Femme Actuelle, dédié entièrement à nos amis les chats. Un entretien exclusif avec l’auteur à succès Bernard Werber, qui parle de son dernier livre, La planète des chats, tout ce qu’il faut savoir si on pense accueillir un chaton à la maison mais aussi les derniers conseils en matière d’alimentation et de soins… Si vous aimez les animaux, ce nouveau magazine est pour vous.

A lire aussi :

>>> Les nouveaux animaux de compagnie : avantages et inconvénients de chacun
>>> Bien élever son hamster
>>> Lapins, hamsters, souris… une vidéo révèle les conditions atroces d’élevage

Source: Lire L’Article Complet