Noël 2020 : pourrons-nous passer les fêtes en famille ?

Le reconfinement devrait durer “a minima” jusqu’au 1er décembre. Pouvons-nous espérer passer des fêtes de Noël normales ? Pas vraiment. On vous explique.

Restez informée

L’année 2020 aura été marquée par la pandémie de coronavirus qui a touché plus de 45 millions de personnes dans le monde. Alors que l’on assiste à une recrudescence des cas de contaminations, la France a décidé de reconfiner. À l’approche des fêtes de fin d’année, l’inquiétude règne. Déjà à l’annonce du couvre-feu il y a quelques semaines, la question se posait. Les commerçants comme les familles se demandent à quoi va ressembler ce Noël qui, comme l’a déjà annoncé Olivier Véran “ne sera pas une fête normale cette année”.

Pourrons-nous fêter Noël en famille cette année ?

Les dernières annonce du ministre de la Santé se veulent plutôt rassurantes. Mardi, il a déclaré au Figaro que “Noel se fera dans tous les cas de figure, [qu’il] aura évidemment lieu et se fera dans la joie”. Olivier Véran rappelle tout de même au micro de RTL cette fois que le virus “sera toujours là.”, “Il ne va pas s’arrêter à Noel et donc il faut s’adapter “. Comment ? Le mystère plane encore sur cette question. Pour ce qui est des célébrations du 31 décembre par contre, le ton est tout autre. Du fait de l’interdiction de rassemblements, il n’y aura pas cette année de grandes salles remplies pour crier “Bonne année” à minuit. “On sait très bien que la situation sanitaire ne permettra pas de le faire” rajoute le ministre. Il tente néanmoins de conserver une touche d’optimisme et déclare que la situation sanitaire actuelle n’empêchera jamais de mener des célébrations, de se préparer, de fêter, de se retrouver, toujours en faisant attention à ne pas faire circuler le virus.

Un Noël sous couvre-feu ?

Le président du conseil scientifique, Jean-François Delfraissy, a évoqué quant à lui des pistes de réflexion. Pour lui, “Les fêtes de fin d’année se feront en petit comité, probablement sous le couvre-feu “. Le scenario le plus probable selon lui serait que le confinement prenne bien fin au 1er décembre avec la réinstallation d’un couvre-feu en soirée. Celui-ci devra alors se prolonger sur toute la période des fêtes et jusqu’au mois de janvier, afin de permettre de célébrer Noël et le nouvel an avec quelques proches.

A lire aussi :

⋙ Reconfinement : a-t-on le droit d’aller à la messe ?

⋙ Permis de conduire : peut-on le passer pendant le confinement ?

⋙ Gérald Darmanin : cette règle du confinement qu’il est autorisé à enfreindre

Source: Lire L’Article Complet