Normandie : les meilleures sorties culturelles à faire cet été | Vogue Paris

Expositions à ciel ouvert, festival de musique classique, institutions incontournables… Guide des plus belles sorties à faire de passage en Normandie durant les vacances.

La Normandie, ses plages de galet, ses maisons au charme suranné, sa campagne chlorophylle… Quand viennent les beaux jours, cette région entre terre et mer offre de jolies escapades, à seulement quelques heures de Paris. Alors que l'été se tourne résolument vers les destinations françaises cette année

Une balade dans les jardins de Monet à Giverny

Le 29 avril 1883, Claude Monet s'installe à Giverny. Autour de lui, une nature verdoyante qui inspire ses plus beaux tableaux impressionnistes. Les nymphéas lavande qui naissent dans l'étang, les fleurs dont il s'éprend et auxquelles il offre un écrin somptueux, discipliné et original, le saule pleureur qui ondule au gré du vent… Cette flore luxuriante, Claude Monet, passionné de plantes, l'entretient et la met en valeur jusqu'à sa mort en décembre 1926. Le peintre, assisté de ses nombreux paysagistes et jardiniers, a réussi à mettre en scène le Clos Normand et le Jardin d'Eau, deux jardins d'une extrême diversité qui invitent à la rêverie et évoquent sa peinture, à la fois vibrante et lumineuse. Rosiers, pivoines, nymphéas, vivaces… C'est une véritable expérience visuelle et sensorielle qui attend les visiteurs, invités à pénétrer au coeur de l'imaginaire du peintre. Après cette balade dans les jardins, la visite se termine au sein de la maison de Claude Monet et de sa famille, où la couleur est de mise. La salle à manger captive par ses dominantes de jaune tandis que la cuisine, recouverte de carrelage de Rouen, mise sur le bleu, vibrant. Enfin, le coup d'oeil est de mise dans l'atelier primitif du peintre, transformé aujourd'hui en salon, qui abrite de nombreuses reconstitutions de ses plus célèbres toiles.

Les jardins de Monet à Giverny

© Fondation Claude Monet, Giverny / Droits réservés

Fondation Claude Monet Giverny, 84 rue Claude Monet 27620 Giverny, réservation en ligne obligatoire https://fondation-monet.com/

Un hommage à Christian Dior à Granville

En 1987, le Musée Christian Dior constituait ses premières collections avant de créer sa fondation en 1997 au sein de la Villa Les Rhumbs, maison d'enfance du créateur qui l'a vu naître et grandir. Cet été, le lieu rend hommage au couturier le temps d'une exposition dessinée autour des collections exceptionnelles du musée. Plus de 100 modèles et accessoires haute couture s'offrent au regard, mis en dialogue avec une riche sélection de photographies, documents d’archives et objets personnels rarement montrés, comme un agenda ou une paire de ciseaux..

Diablesse HCAH 1947

© Benoit Croisy, coll. ville de Granville

Christian Dior, itinéraire d'un couturier, du 1er juillet 2020 au 3 janvier 2021, Musée Christian Dior, 1 Rue d'Estouteville 50400 Granville www.musee-dior-granville.com/

Un bain de musique classique à Deauville

Si l'été se résume à Paris cette année, on noiera notre spleen dans les paysages iodés de Deauville, situé à quelques heures de la capitale. Entre ses parasols colorés, ses célèbres planches et ses villas néonormandes, la station balnéraire au charme suranné propose aussi durant l'été un festival de musique classique qui ravira les passionnés. La 19ème édition d'Août musical offre durant quatorze jours neuf concerts contrastés, du baroque aux chefs-d’oeuvre du XXème siècle – de Haendel à Xenakis

Les célèbres parasols de Deauville

© Kiszon Pascal/Getty Images

Août musical, du 1er au 14 août 2020, salle Élie de Brignac – Arqana, 32 avenue Hocquart de Turtot 14800 Deauville https://musiqueadeauville.com/

Une escalade du Mont Saint-Michel

Îlot rocheux de 97 hectares situé à l’est de l’embouchure du Couesnon, le Mont Saint-Michel est un incontournable de passage en Normandie. La balade type ? Déambuler le long des ruelles pavées jonchées de maisons à colombage et grimper jusqu'à l'abbaye bénédictine qui culmine à 78m d'altitude avant de déguster la spécialité du coin, l'omelette soufflée au feu de bois de la Mère Poulard

Le Mont Saint-Michel

© Arthit Somsakul

Mont Saint-Michel, ouvert de 10h à 18h du 22 juillet au 30 septembre 2020 www.bienvenueaumontsaintmichel.com/

Une exposition chapeautée près de Rouen

Aucune dame du monde ne sortait sans son chapeau, la tête nue étant “réservée” aux femmes du peuple, comme ces ouvrières qui sortaient “en cheveux” pour aller travailler. Cet été, le Musée de la Corderie Vallois de la ville de Notre-Dame-de-Bondeville, situé tout près de Rouen, s'intéresse à ces couvre-chefs distingués le temps d'une belle exposition de mode, déshabillant le vestiaire féminin du Second Empire. Canaille, l'oeil s'aventure même sous les jupes des dames, gonflées par les très en vogue crinolines en acier, plus ou moins flatteuses. Au fil de la balade, la forme de ces jupes froufrouteuses évolue. La forme sablier fait place à une silhouette plus aérienne, sous l'influence des loisirs de plein air et des moeurs qui banniront peu à peu cette crinoline étouffante, pour laisser place peu à peu aux lignes franches et plus masculines, signatures de la mode à contre courant de Coco Chanel. Au regard de gravures de mode, journaux et toiles impressionnistes, cette parenthèse couture vaut (vraiment) le coup d'oeil de passage près de la ville aux 100 clochers cet été.

Ernest Ange Duez, L’heure du bain au bord de la mer , 1896

© C. Lancien, C. Loisel /Réunion des Musées Métropolitains Rouen Normandie

Crinolines et chapeaux, la mode au temps des impressionniste, du 11 juillet au 15 novembre 2020, Musée de la Corderie Vallois 185 Route de Dieppe, 76960 Notre-Dame-de-Bondeville https://corderievallois.fr/fr

Un bol d'art contemporain au Havre

Imaginé en 2017 pour fêter les 500 ans de la ville, Un Été Au Havre est désormais un rendez-vous incontournable pour les curieux de passage sur la Côte normande. L'idée ? Déambuler dans les rues de la ville portuaire à la rencontre de sculptures et autres oeuvres d'art contemporain surdimensionnées, dispersées ça et là au détour du chemin. Sans oublier de regarder du côté de la mer, où d'impressionnantes statues et cabines colorées (Karel Martens) s'offrent au regard sur la plage de galets.

Karel MARTENS, Couleurs sur la plage, 2017

© Philippe Bréard / Un Été au Havre

Un Été au Havre, du 11 juillet au 4 octobre 2020 https://uneteauhavre.fr/fr

Un détour par les Jardins d'Étretat

Nichés à flanc de falaise de la Côte d'Albâtre, qui offre l'une des plus belles vues du monde, les Jardins d'Étretat réunissent avec élégance art contemporain, architecture et patrimoine. Tout en rondeur, ces jardins, imaginés à l'origine par l'actrice française Madame Thébault à la fin du XIXème siècle, ont depuis retrouvé leur splendeur d'antan grâce à l'architecte paysager Alexandre Grivko qui les a habillés de sculptures végétales et autres plantes généreuses, dans un style néo-futuriste étonnant. Une parenthèse bucolique à s'accorder après une grande promenade à Étretat, entre plages de galets et maisons normandes au charme Belle Époque.

Les Jardins d’Étretat

© Richard Bloom

Jardins d'Étretat, ouverts tous les jours de 10h à 19h, avenue Damilaville, 76790 Étretat https://etretatgarden.fr/

Retrouvez aussi sur Vogue.fr :
Les meilleures sorties culturelles à faire dans le Sud de la France cet été
Visite guidée de la maison de Monet à Giverny
Nos adresses préférées à Deauville

https://youtube.com/watch?v=5fhiA4zie2w%3Fembed_config%3D%257B%2522adsConfig%2522%253A%257B%2522adTagParameters%2522%253A%257B%2522iu%2522%253A%2522%252F5574%252Ffr-vogue-cp%252Fculture%252Factu-culture%252Farticle%252FYoutube-PFP%2522%252C%2522cust_params%2522%253A%2522cms%253Dcopilot%2526site-name%253DVogue%2526market-name%253Dfrance%2526page-url%253Dhttps%253A%252F%252Fwww.vogue.fr%252Fculture%252Farticle%252Fnormandie-adresses-sorties-expositions-ete-2020%2526page-template%253Darticle%2526article-id%253D5f1846986ec572967176b457%2526gallery-embeds%253Dno%2526content-type%253Dstandard%2526article-tag%253DActualit%25C3%25A9s%252CSp%25C3%25A9cial%2520%25C3%25A9t%25C3%25A9%252CExpositions%252CFrance%2520%252CSortie%2526experience%253Dcompass%2526category%253Dculture%2526subcategory%253Dactu-culture%2526video-embeds%253Dyes%2526ceros-embed%253Dno%2526platform%253Dweb%2526feature-flags%253Da2a-true%252CageGate-false%252CampNativeAds-false%252CarticleEmbedExternalLinks-false%252CarticleEmbedInlineArticles-true%252CarticleEmbedInlineGalleries-false%252CarticlePopInTag-false%252CatjsonArticleBody-false%252CcategorySubNavigation-false%252Cdinosaur-false%252CdisplayMoreArticles-false%252CdynamicAffiliateDisclaimer-false%252CdynamicAffiliateDisclaimerTop-true%252CfastAdsV6-false%252CgalleryStickyBottomAd-false%252CglobalAnalytics-false%252CgwaArticle-false%252CimageOverlay-false%252CjsonToObject-false%252CnativeShareLargeButtonOnTopper-true%252Cnewsletter-false%252ColdBrowserWarning-false%252ComitCanonicalsFromPaginatedTags-false%252CrecommendChangePopInTag-false%252CrefreshAds-false%252CregistrationWall-false%252CrelatedContentRecommendations-true%252CseoMetaRobots-true%252CslimNavigation-true%252CstickyBottomAdClose-true%252CstickyBottomAdCloseDelay-6000%252CstickyBottomArticleAd-true%252CstickyBottomHomepageAd-false%252CstickyBottomTopicAd-false%252CstickyHeader-false%252CteadsNativeFallback-false%252CtopicNativeSlice-false%252CuserAccountNav-false%252CvoguePrideLogo-false%252CyieldToAds-false%252ConeTrust-true%252Csentry-true%252CshowAdsInGalleryBody-false%252CalwaysOnControlFlag-false%252CarticlePopInTag2-false%252CcerosSocialData-false%252CdelegateArticleQuery-true%252CdelegateGalleryQuery-true%252CdelegateVideoQuery-false%252CenableRealUserMonitoring-true%252CgtmUsAttributes-false%252CrefreshDurationExperiment-30000%252CtestMultivariant-A%2526kvid%253D5fhiA4zie2w%2526video-embed-index%253D1%2522%257D%252C%2522nonPersonalizedAd%2522%253Afalse%257D%257D
Source: Lire L’Article Complet