Nos 4 astuces pour bien déguster un Saint-Émilion Grand Cru

Pour profiter de son vin au maximum, il faut le servir à la bonne température, l’aérer et le déguster dans le bon verre. Surprenez vos convives avec la recette du chef David Gallienne qui accompagnera votre Saint-Émilion Grand Cru à merveille. Suivez le guide.

Vous sortez un grand vin tel qu’un Saint-Émilion Grand Cru pour une grande occasion ou simplement pour vous faire plaisir ? Suivez nos quelques recommandations pour en profiter au maximum et pourquoi pas épater vos convives. En effet, on ne sert pas du vin n’importe comment et avec n’importe quels plats. Voici tous nos conseils pour déguster, comme il se doit, un Saint-Émilion Grand Cru.

⋙ Découvrez toutes nos recettes à base de canard en photos. C’est le mets idéal à servir avec du vin.

Dégustez la bouteille à la bonne température

Servir un vin trop frais empêche ses arômes de s’épanouir et fait ressortir le goût de l’alcool. Il est donc important de le servir à la bonne température.

La bouteille risque de subir un choc thermique si vous la sortez directement de la cave et la mettez à température ambiante, surtout en cette période de froid où le chauffage est allumé. Pour éviter cela, sortez votre bouteille quelques heures à l’avance et déposez-la, droite, dans une pièce entre 17 et 18 °C.

En été, vous devrez servir le vin à une température de 15 degrés maximum pour ne pas qu’il soit chaud en fin de dégustation. En effet, une fois servi il gagnera 2 degrés par demi-heure.

Et si vraiment vous n’avez pas eu le temps d’appliquer nos conseils et que votre vin est trop chaud, découvrez l’astuce infaillible pour rafraîchir du vin rapidement sans glaçons.

Libérez les arômes en aérant le vin

Pour une bouteille Saint-Émilion Grand Cru millésime 2014 ou 2015, nous vous conseillons de carafer le vin deux à trois heures avant de le déguster pour l’aérer. Ainsi, il exprimera toutes ses saveurs : des notes de havane et un côté légèrement toasté pour le 2014 et des arômes de mûres et de cassis accompagné d’une touche de balsamique pour le 2015. Ne refermez pas la carafe avec son bouchon.

Autre astuce pour libérer tous les arômes, faites tourner délicatement le vin dans le verre. Pour cela, tenez-le à la base et remuez-le circulairement.

Servez-le dans le bon verre

Un verre adapté ne sera que bénéfique pour l’expérience de dégustation du vin. C’est pourquoi les grands verres en forme de tulipe 25 à 30 centilitres conviennent parfaitement au Saint-Émilion Grand Cru.

Avec quoi boire un Saint-Émilion Grand Cru ?

Ce vin se marie parfaitement avec les grillades d’agneau et de bœuf. Pour vous inspirer, le chef David Gallienne a concocté 3 recettes pour réussir cet accord mets-vin dont celle du canard de Rouen que l’on vous dévoile.

⋙ Vin, sangria, bière… que boire avec une paella ?

La recette du canard de Rouen aux oignons rouges, framboises et betteraves du chef David Gallienne

Passez pour un pro de l’accord mets-vin avec cette préparation du magret de canard.

Les ingrédients pour 4 personnes :

  • 1 oignon rouge
  • 1 L de vin rouge
  • 2 magrets de canard
  • Un peu de beurre
  • Pousses d’oseille rouge
  • 200 g de jus de canard
  • 2 échalotes
  • 2 betteraves rouges
  • 5 cl de vinaigre de framboise
  • 1 barquette de framboise
  • Sel, poivre

Les étapes de préparation :

  1. Dans une poêle avec du beurre, faites cuire les magrets côté peau. Salez et poivrez. Réservez la viande pour la faire reposer.
  2. Pour confectionner les roses de betteraves, découpez de grandes lanières de betteraves. Blanchissez-les brièvement et montez la rose en cercle.
  3. Déposez les roses dans la poêle qui a servi aux magrets et arrosez du gras.
  4. Ciselez l’échalote et réduisez-la dans du vin rouge.
  5. Ajoutez le jus de canard, montez au beurre et rectifiez l’assaisonnement à votre goût.
  6. Faites bouillir le vinaigre de framboise et ajoutez les pétales d’oignons rouges.
  7. Pour le dressage, déposez les framboises coupées et les pousses d’oseille rouge sur les roses de betterave, à côté du magret. Versez la sauce de vinaigre et pétales d’oignons sur la rose de betterave.

Merci au Château La Grâce Dieu des Prieurs pour ses conseils.

Source: Lire L’Article Complet