"Parasite" : pourquoi la maison de la famille Park est-elle l’élément le plus important du film ?

Parasite a fait l’unanimité en décrochant non seulement l’Oscar du Meilleur film étranger, mais également celui du Meilleur film, lors de la 92e cérémonie des Oscars 2020. Alors que le scénario et le jeu des acteurs ont été salués par la critique, c’est également la qualité des décors qui a impressionné. 

Ce lundi 5 juillet, Parasite est diffusé pour la première fois à la télévision française, sur France 3, à 21h05. 

La maison des Park, le coeur de Parasite

Dans ce film du brillant réalisateur coréen Bong Joon-Ho (Okja, Memories of Murder, Snowpiercer, Mother), deux familles que tout opposent se mélangent. La famille Ki-taek, pauvre et sans emploi, fait tout pour infiltrer le plus possible le quotidien de la richissime famille Park, et profiter de sa fortune.

L’illustration-même de son opulence est son extraordinaire maison. C’est d’autant plus impressionnant que la bâtisse a été spécialement construite pour les besoins du tournage.

Faisant plusieurs centaines de mètres carré, elle s’élève sur plusieurs étages, dans un style rétro-futuriste rappelant des bâtisses californiennes des années 60. Entourée de grandes baies vitrées, des sols en bois, marbre ou béton, dans des couleurs neutres, sobres et élégantes, des espaces grands ouverts, on croirait presque un musée. Tout est à sa place, propre et rangé. Le salon s’organise autour d’un large canapé, qui offre une vue dépaysante sur un large jardin bien entretenu, sage. 

Élégante, moderne et gigantesque, la demeure finit, peu à peu, par jouer un rôle central dans l’intrigue. Au point de devenir un personnage à part entière, tandis que les Ki-taek s’immisce peu à peu dans le train de vie luxueux des Park. 

Une maison symbole de la lutte des classes

Fondamental dans l’histoire du thriller, le thème de la lutte des classes est également reflété dans les décors. Ainsi, la maison épurée de la famille Park, symbole de leur richesse, contraste avec le logement exigu de la famille Ki-taek, inondable, sans Wifi, sombre et insalubre. De la même manière, la maison des Park est située dans les hauteurs de la ville, alors que celle des Ki-taek est en contrebas, à moitié sous terre. 

“Étant donné que l’histoire parle des riches et des pauvres, c’était évidemment cette approche que nous devions adopter pour le son et l’éclairage. Plus vous êtes pauvre, moins vous avez accès à la lumière du soleil, tout comme dans la vie réelle : vous avez un accès limité aux fenêtres”, raconte Bong Joon Ho à Indiewire, à propos du logement des Ki-taek.

Plus vous êtes pauvre, moins vous avez accès à la lumière du soleil.

À l’inverse, la demeure des Park est sublimée par ses immenses fenêtres. Elle a d’ailleurs été construite en tenant compte de la direction de la lumière du soleil. “La direction du soleil était quelque chose de crucial à prendre en considération lorsque nous cherchions des terrains extérieurs. Nous devions nous souvenir de la position du soleil (…) et déterminer la position et la taille des fenêtres en conséquence”, détaille le chef décorateur Lee Ha Jun.

Le travail du chef décorateur Lee Ha Jun

Car si dans le film, cette merveille de l’architecture moderne a été conçue par un architecte fictif nommé Namgoong Hyeonja, la maison est en réalité le fruit du travail du chef décorateur Lee Ha Jun, précise le site américain IndieWire. Son travail a été d’autant plus important que la majorité de Parasite s’y déroule.

“Puisque la maison de monsieur Park est construite par un architecte dans le récit, ce n’était pas facile de trouver la bonne approche pour concevoir la maison”, explique-t-il.

“Je ne suis pas un architecte, et je pense qu’il y a une différence entre la manière dont un architecte conçoit l’espace et la manière dont un décorateur le conçoit. Nous donnons la priorité au placement des personnages et aux angles de la caméra, tandis que les architectes construisent des espaces pour que des gens y vivent, et les conçoivent selon cette perspective”. 

Un meme sur les réseaux sociaux

La maison a eu un tel succès auprès des spectateurs que certains adeptes du jeu vidéo Les Sims ont même tenté de la reproduire, pièce par pièce. C’est le cas de “Simkoongarchitect”, qui a partagé son chef d’oeuvre sur Youtube, ne lésinant pas sur les petits détails, et recréant même certaines scènes du film.

Sur Twitter, de nombreuses personnes se sont également emparé de la maison des Park, au point d’en faire un meme. Elle se retrouve comparée à certaines demeures de stars, comme celle de Jennifer Lopez. “Vérifiez votre cave, s’il vous plait”, plaisante ainsi un internaute, en faisant référence à un élément central de l’intrigue du film. 

Avec ses grandes baies vitrées et son mobilier de luxe, la maison des Park en fait rêver plus d’un(e), comme un autre Twittos qui blague : “J’ai 17 ans, je viens de me marier, je vais avoir mon diplôme, et je viens juste de m’acheter cette maison”, en postant une photo de la demeure. 

Même si ce qui s’y passe est effrayant, la maison des Park fait rêver de nombreux internautes. Certains plaisantent sur le fait qu’elle serait la demeure parfaite pour être à l’écart de toute civilisation et attendre la fin de la pandémie de Covid-19. 

  • Les films qui ont marqué 2020
  • Oscars 2020 : le triomphe de “Parasite”, Renée Zellweger Meilleure actrice

Source: Lire L’Article Complet