Plus belle la vie : les tendres confidences de Rebecca Hampton (Céline) sur Kjel Bennett (Bilal)

Grâce à la saga de l’été de Plus belle la vie, Rebecca Hampton et Kjel Bennett ont pour la première fois tourné ensemble. Dans Télé Star Jeux, l’actrice revient sur leur collaboration.

Depuis fin juin, Plus belle la vie est en mode saga sur France 3. En effet, le feuilleton actuellement dans sa saison 17 (!) a propulsé sept de ses héros que tout oppose au cœur d’une intrigue qui s’est déroulée dans un premier temps sur une mystérieuse île déserte… A l’heure actuelle, les personnages sont rentrés au bercail, au Mistral, mais doivent encore gérer les répercussions physiques et psychiques de cette aventure hors du commun. Et si la bande n’aurait jamais eu l’occasion de se former avant cette parenthèse inattendue, les naufragés sont désormais amis pour la vie.

Pour les comédiens qui incarnent ces protagonistes, cette arche narrative a été aussi l’opportunité de se rencontrer entre eux, à l’instar de leur alter egos de fiction. Comme Céline et Bilal, Rebecca Hampton et Kjel Bennett n’avaient par exemple encore jamais vraiment eu l’occasion de se côtoyer. Dans Télé Star, le jeune homme avait raconté à propos de la comédienne historique de PBLV : "Elle fait beaucoup d’effet avec ses yeux bleus (rires) Je tremblais de travailler avec elle mais maintenant c’est fini, on est meilleurs amis. Elle est très gentille avec moi. Ça fait dix-sept ans qu’elle est là et elle nous a confié que c’est la plus belle aventure qu’elle a vécue dans la série."

Rebecca Hampton : "Kjel est très talentueux mais un peu comme un chien fou"

Dans une interview exclusive accordée à Télé Star Jeux, Rebecca Hampton est revenue sur toute cette expérience et s’est à son tour confiée sur sa collaboration avec Kjel Bennett : "Ma première passion dans la vie est d’être maman et, de ce fait, j’ai toujours envers des personnes qui sont plus jeunes cette envie de protection. Kjel est très talentueux mais un peu comme un chien fou, précise-t-elle. A un moment, il fallait qu’il soit extrêmement ému, il cherchait l’émotion mais il était ‘dérangé’ par la vie du plateau. Je lui ai alors expliqué comment se mettre dans sa bulle. Je l’ai pris dans mes bras, je lui ai dit de respirer et de se déconnecter. Personne n’est venu nous embêter et Kjel a fait une séquence bluffante. On a partagé des moments très beaux." Une interview à retrouver en intégralité dans le nouveau numéro en kiosques de Télé Star Jeux.

Source: Lire L’Article Complet