Quand la résidence d’artiste se fait aussi chambre d’hôtes…

Goûter à la vie d’artiste le temps d’un week-end ou plus, c’est la promesse faite par quelques jeunes résidences d’artistes hexagonales qui ont à coeur d’ouvrir leur maison pas comme les autres au grand public. A Marseille avec Pavillon Southway ou à moins d’une heure de Paris avec La Folie Barbizon, petit tour d’horizon de ces adresses où la vie en communauté est élevée au rang d’art de vivre. 

  • 6 incroyables maisons d’architecte à visiter en région parisienne
  • Les plus belles piscines publiques de France

Château du Feÿ, une résidence d’artiste aux airs de maison de famille

Depuis 2017, Jessica Flore Angel est la “force centralisatrice” de ce château en Bourgogne dont l’histoire remonte à 1620. En parallèle des événements qu’elle y organise, elle a conçu un lieu pluridisciplinaire où se retrouvent artistes en résidence, musiciens venus pour un mois, architectes, céramistes, chefs cuisiniers, réalisateurs ou chercheurs de passage ! Un melting-pot prompt à créer une “Feÿtopia” comme on nomme ici le vivre-ensemble de demain. “On prend le temps de prendre le temps”, raconte la propriétaire qui cultive “l’esprit de famille de cette maison partagée”. Aux curieux intéressés par ce lieu, Jessica Flore Angel conseille d’envoyer un mail… “Après quelques échanges, je suis ravie d’accueillir les personnes qui font la démarche de nous connaître.” En photo, l’installation d’Emmanuelle Agustoni x Sergio Antonio Torres Escobar x Myriam Treiber x Marija Urbait.

>> Château du Feÿ, 89300 Villecien/ fr.chateaudufey.com

La Folie Barbizon, une résidence d’artiste aux valeurs écolos

À la fois restaurant, chambres d’hôtes et résidence d’artistes, La Folie Barbizon a vu le jour en Seine-et-Marne en 2019, à l’initiative de Lionel Bensemoun, à qui l’on doit déjà le Baron, la Villa Lena en Toscane ou l’aventure itinérante et festive du Consulat. Un lieu de rencontres, niché dans la forêt de Fontainebleau, où priment l’échange, la communauté et les valeurs écologiques. Musiciens, peintres et sculpteurs se succèdent dans cette maison rénovée avec les artistes en résidence et les artisans locaux, sous la supervision de la décoratrice Alix Thomsen. Une escapade bucolique qui éveille les sens, à 40 minutes de Paris (la navette de l’hôtel, une voiture électrique évidemment, est disponible depuis la gare de Melun).

>> La Folie Barbizon, 5, Grande Rue, 77630 Barbizon/ lafoliebarbizon.com

Pavillon Southway, une résidence d’artiste comme une maison-oeuvre

L’historienne d’art et commissaire d’exposition Emmanuelle Luciani a imaginé une maison d’art à Marseille. Un pavillon du XIX ème siècle qui ouvre ses portes aussi bien aux artistes qu’aux touristes de passage, tentés de partager le quotidien des peintres et de résider dans l’unique chambre disponible de cette “maison-oeuvre”. À l’intérieur, chaque pièce de décoration raconte une histoire. Une évidence pour cette adresse dédiée à la création à destination du cadre domestique. Un lieu baroque, à mi-chemin entre musée et galerie.

>> Pavillon Southway, 433, bd Michelet, 13009 Marseille/ southwaystudio.com

Le Château de la Haute Borde, une résidence d’artiste aux accents minimalistes

Elles sont trois à avoir repris ce château de famille pour le transformer en résidence d’artistes et lieu de villégiature pour les hôtes de passage. Ouvert pour une nuit, une semaine ou un mois, l’endroit est un ravissement : un château modernisé, à l’esthétique minimaliste et brut. Céline Barrère, Cécile Simon et Violette Platteau ont fait appel à MPM Architecture pour concevoir un lieu que chacun peut s’approprier. S’y ajoutent des meubles chinés par la galeriste Julie Barrau et quelques oeuvres d’art signées par des artistes chinois, chères à l’ancien propriétaire. À quelques encablures du village de Chaumont-sur-Loire, sur un terrain qui jouxte le fleuve, le CHB invite à la lenteur et à la contemplation.

>> Château  6, la Haute Borde, 41150 Rilly-sur-Loire/ c-h-b.fr

Plus de reportages Vacances Autrement dans le nouveau Marie Claire Maison

Reportage issu du Marie Claire Maison n°526 Juillet-Août 2021

Source: Lire L’Article Complet