Qui se cachent derrière «Les NRV» de «La France a un incroyable talent»?

  • Nathan Podigue, Romain Dewasme et Vassili Meyer connus comme les NRV passent leur audition dans l’émission La France a un incroyable talent, ce mercredi soir sur M6.
  • Le trio s’est connu sur « les réseaux sociaux » puis a dû attendre les vacances scolaires pour se rencontrer.
  • Pour se démarquer dans l’émission, « les NRV » ont proposé un « tour jeune où on fait apparaître des trucs assez stylés ».

« Salut, je m’appelle Nathan, moi Romain et moi Vassili. Ensemble, on s’appelle les NRV. Comme les initiales de nos prénoms, si vous n’aviez pas compris ! » Ce soir sur M6, un jeune trio de magiciens fera son entrée de cette façon sur le plateau de La France à un incroyable talent.

Une première pour les trois, qui se sont rencontrés « sur les réseaux sociaux » en suivant les mêmes live. Avant une rencontre de visu à l’été 2020 à Paris, pendant les vacances scolaires. Car deux en dépendent. Le Nordiste Nathan Podigue et le Belge Romain Dewasme ne sont âgés que de 16 et 15 ans, l’Alsacien Vassili Meyer a lui 20 ans.

Le premier trio de magiciens des « Got Talent »

Les deux derniers avaient déjà tenté leur chance à la célèbre émission, sans jamais passer l’étape des castings. Cette année, l’union leur a donc donné raison avec cette audition diffusée en prime time. « On pense vraiment que notre trio est notre plus grande force, avec notre jeunesse », confirme l’aîné. « Dans tous les Got Talent du monde, on n’avait jamais vu ça, alors qu’il y a déjà eu beaucoup de solos de magiciens. »

A post shared by Les NRV🔥 (@lesnrvofficiel)

Pour se démarquer, les NRV ont proposé un « tour jeune où on fait apparaître des trucs assez stylés ». « On transforme des écouteurs, on lit dans les pensées. Je sais, c’est assez bizarre à expliquer », s’amuse Romain en parlant « d’un enchaînement d’effets qui donnent un numéro ». Le tout réalisé devant une pointure de la discipline, Eric Antoine.

« Juste avant d’entrer, j’étais au bout de ma vie en pensant qu’il était là. Mais le stress est parti sur scène », se souvient Vassili à propos d’un tournage réalisé le 30 août. « J’admire vraiment Eric Antoine. » « C’est un amour, lui et les autres jurys nous ont vraiment donné de précieux conseils », appuie Nathan, sans avoir le droit d’en dire davantage.

Bientôt dans « un petit théâtre de Lille »

Seront-ils retenus pour les demi-finales ? Le résultat de ce soir ne devrait de toute façon pas changer grand-chose à leur projet. Les trois l’assurent, ils veulent transformer leur passion en métier. C’est même déjà un peu le cas puisque les uns comme les autres sont déjà sollicités pour des prestations de temps à autre. « Dans des restaurants, pour des mariages, des spectacles, des anniversaires, etc. Mais ça s’est arrêté avec le Covid-19 », explique l’Alsacien, passé par une école de magie à Paris qui lui a délivré un diplôme d’Etat.

« On a aussi gagné un concours à Coutekerque-Branche, dans le Nord, qui nous permettra de nous produire dans un petit théâtre de Lille. On jouera sûrement pendant les vacances », reprend Nathan. « On peut déjà tenir une heure sans problème avec nos numéros », ajoute Romain, lui aussi touche-à-tout en termes de magie, « scène, close-up, cartes, mentalisme, etc. »

Leur prestation de ce soir sera un mélange de tout ça. « Un tour osé », assurent-ils. Vers quelle heure ? « 21h50, c’est sûr », lance Vassili, sans rien en savoir. « Mais si c’est 21h50, alors ça prouve que je suis un vrai magicien ! »

Source: Lire L’Article Complet