"Renouer avec le plaisir pour traverser les vertiges de fin d’année"

« Le nez plongé sur l’écran d’ordinateur, on contemple, dépitée, notre interminable “to do list” de fin d’année. Il y a tant de choses à régler avant la trêve, tant d’énigmes organisationnelles à résoudre, de dîners à honorer, de trains à réserver, de cadeaux à emballer.

Décembre a le goût ambigu des célébrations. Il nous nargue, remplissant parfois le décor d’une joie dictée, d’une ivresse programmée, d’une réjouissance forcée. Il nous engage à mettre de côté nos émotions, notre fatigue, notre anxiété. La logistique impose sa cadence et chaque fragment de notre existence devient un problème à solutionner.

Pour se faire plaisir, il faut d’abord apprendre à s’écouter

Mais à force de gestion, notre cerveau refuse son sprint final. Paralysés par cette accélération insensée, notre corps et notre esprit renoncent à nos exigences et réclament un peu de répit. Soudain, nos yeux se ferment et on se prend à rêver.

Et si au lieu d’ajouter de nouvelles injonctions à nos vies déjà chargées, nous profitions de ces quelques jours pour faire du plaisir le plus pétillant des horizons ?

Source: Lire L’Article Complet