Restaurants : les chefs à l’heure italienne

La dolca vita, plus vite que ça ! Effets de l’été et du déconfinement combinés, les bonnes adresses qui nous promettent de prendre la tangente vers l’Italien sans bouger se multiplient. Florilège.

Bambini au Palais de Tokyo

Bienvenue au restaurant « des grands enfants ». Ici l’Italie se conjugue avec une confort food sans complexe. Bambini a pris ses marques sur la terrasse du Palais de Tokyo avant d’ouvrir sa salle intérieure signée Studio Perrier. Si les skateurs y ont perdu un de leurs spots préférés, les gourmands y ont gagné une adresse avec vue sur la tour Eiffel. Ici on se régale avec les Arancini à la truffe ou les beignets de calamar, on s’enthousiasme pour la pizza Picante à la ´nduja, saucisson piquant à tartiner de Calabre, ou le poulpe aux artichauts. Mais comment résister aux Bombini di bambini, petits beignets napolitains à tremper dans une sauce caramelita accompagnée de noisettes torréfiées. Délicieusement régressif. 

Otiamo, petite merveille

C’est une des adresses les plus merveilleuses du coin. Otiamo, tenu par une famille d’Italien ultra-sympathique, et ultra-talentueux, a ouvert il y a un peu plus de trois mois rue de Bièvre, à deux pas de la place maubert. Soit dans le quartier le plus authentique de la capitale. Niché au coin du Boulevard St germain, cette adresse secrète se révèle être l’une des plus belles surprises du moment. A l’intérieur, une grande salle dont on aperçoit la cuisine en fond, derrière un mur de brique bleu magenta. Dehors quelques tables sur la rue, au calme. Et surtout, une cuisine exquise, raffinée, fraîche, authentique, dont un carpaccio de thon et un autre de poulpe à se damner, des beignets de courgettes croustillants à souhait, des anti pasti qui ne baignent pas dans l’huile d’olive, une escalope marsala folle furieuse, et une proposition de plat de pâtes, qui donne envie de s’en faire une cantine. Sans oublier un tiramisu à la pistache servi avec le meilleur café de Paris. Le tout servi avec le sourire et pour une adition particulièrement raisonnable. Ti amo Otiamo !

32 rue de Bièvres. 75005 Paris www.otiamo.com @otiamo_paris

Ischia par Cyril Lignac

« Ici, ce n’est pas un restaurant italien, c’est mon interprétation de la péninsule », nous avait prévenus Cyril Lignac. Le chef a donné les clés de son nouveau restaurant à la décontraction chic à Aude Rambour qui propose pâtes au ragoût de cochon, polpette à la sauce tomate, tortellinis d’aubergine fumée, tartare de langoustines… Mais il faut aussi compter sur les cocktails imaginés par Marco Mohamadi, le mixologue maison, qui nous étonne avec ses touches de roquette, de romarin et ses liqueurs italiennes…






© Fournis par ELLE
Bambini Arancini Truffe©RomainRicard 01

Galerie: Où bruncher ce week-end ? Chez kanopé, le très très bon plan parisien (ELLE)


  • C’est possible de faire ça avec le zest d’orange !


    Sponsorisé

    Trucs et Astuces


  • Vous pouvez ouvrir toutes les boîtes sans utiliser d’ouvre-boîtes


    Sponsorisé

    Trucs et Astuces


  • Pourquoi tout le monde en France s’approprie-t-il ces nouveaux écouteurs sans fil?


    Sponsorisé

    Dango Buds

Source: Lire L’Article Complet