Syndrome du tourniquet : qu’est-ce que c’est, comment l’éviter ?

Egalement appelé "cheveu étrangleur", le syndrome du tourniquet peut avoir des complications graves. Deux mamans françaises et britanniques expliquent comment leur bébé en a été victime et aurait pu être en danger. Conseils pour les jeunes parents.

  • Syndrome du tourniquet définition
  • Syndrome du tourniquet risques
  • Eviter le syndrome du tourniquet

Parce qu’elle n’avait jamais entendu parler du syndrome du tourniquet, Olenka, une maman française d’un bébé de 3 mois, prénommé Arthur, a décidé de lancer un appel à la vigilance. Son enfant a, en effet, été victime de ce syndrome méconnu ce 27 mai 2021 dans l’après-midi. “Il était ronchon, je n’arrivais pas à savoir pourquoi”, a expliqué Olenka au Huffington Post. C’est en examinant son bébé qu’elle a constaté qu’un cheveu entourait son orteil. Ne parvenant pas à l’enlever, elle s’est rendue à l’hôpital où les médecins ont pu faire le nécessaire. Si Arthur n’a pas eu de complications, cette maman s’étonne du manque d’information autour de ce syndrome. “On ne m’en avait jamais parlé. Les parents prennent connaissance de ce syndrome une fois que cela arrive à leur enfant“, regrette cette jeune maman qui a publié sur Instagram des photos du pied bandé de son fils.

C’est quoi  le syndrome du tourniquet ?

Appelé aussi “cheveu étrangleur”, le syndrome du tourniquet survient lorsqu’un cheveu s’enroule autour d’un doigt ou d’un orteil du bébé, faisant ainsi un effet de garrot, qui coupe la circulation du sang. Il peut même, dans de rares cas, s’enrouler autour de la langue, du cou ou des parties génitales de l’enfant. 

Syndrome du tourniquet : quels sont les risques ?

Cet accident domestique peut avoir des complications graves, puisque le cheveu risque de couper la circulation du sang, ce qui peut conduire, dans de rares cas, à une amputation. 

https://www.instagram.com/p/CPkfaNNlhty/

Une publication partagée par OHANA & CO (@0hanaandc0)

Comment éviter le syndrome du tourniquet quand on a un bébé ?

Olenka incite les parents à vérifier “les couches, tapis d’éveil, chaussettes, pyjamas à pieds, draps où pourraient se cacher un cheveu. Elle conseille aussi aux jeunes mamans de s’attacher les cheveux dès qu’elles en ont l’occasion, parce que “les femmes en post-partum perdent énormément leurs cheveux“. 

Newsletter

Les informations recueillies sont destinées à CCM Benchmark Group pour vous assurer l’envoi de votre newsletter.

Elles seront également utilisées sous réserve des options souscrites, à des fins de ciblage publicitaire.

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

Voir un exemple

Alex Upton, une maman britannique de 26 ans, a connu la même mésaventure en 2018 et avait décidé, elle aussi, de sensibiliser les autres parents, en témoignant de son expérience. En effet, la jeune femme ne comprenait pas pourquoi son fils Ezra, âgé de 10 semaines, ne cessait de pleurer et refusait même son lait. “Ce n’est que lorsque je l’ai changé que j’ai vu le cheveu et réalisé pourquoi il était si énervé”, a déclaré la maman sur Kennedy News and Media. Enroulé accidentellement autour de ses quatre orteils, le cheveu avait coupé sa circulation sanguine pendant des heures et ses doigts de pieds étaient devenus rouges et enflés. Après l’avoir retiré à l’aide d’une pince à épiler, Alex Upton a emmené son fils chez le médecin, qui lui a prescrit une crème anti-bactérienne. Alex Upton conseille alors comme Olenka aux parents “de vérifier qu’il n’y a pas de cheveux sur son corps ou dans ses vêtements en les retournant quand ils changent leur bébé, lui mettent des chaussettes, et même quand ils le sortent du bain”. Alors que son fils a bien failli perdre ses quatre orteils, la jeune maman regrette de ne pas avoir été informée de ce risque avant la naissance de son bébé.

Source: Lire L’Article Complet