Un si grand soleil : Frédéric Van Den Driessche (Alain) se confie sur l’arrivée de sa (vraie) fille dans la série

Un si grand soleil a réuni à l’écran père et fille en les personnes de Frédéric Van Den Driessche et Esther Van Den Driessche. Pour le comédien, c’est une grande joie de voir sa fille évoluer dans le même milieu que lui. Il s’est confié dans les colonnes de Télé Poche.

Frédéric Van Den Driessche a le plaisir de voir sa fille très souvent. En effet, Esther Van Den Driessche a rejoint le casting d’Un si grand soleil. Elle joue la femme de Bertier. Le comédien de 64 ans est très heureux et espère qu’il aura l’opportunité de jouer avec elle. C’est en tout cas ce qu’il a confié dans les colonnes de Télé Poche. "Je me suis demandé si ce ne serait pas là une bonne occasion de donner à Alain (le personnage qu’il joue, NDLR) une réelle paternité. Et puis, ça me permettrait de jouer avec elle. Ce serait bien", a-t-il ainsi déclaré. Si aujourd’hui Frédéric Van Den Driessche parvient à se projeter dans cette série avec sa fille, ce n’était pas du tout le cas au début. Il n’avait même pas vraiment de se lancer dans cette série.

"L’aventure ne me tentait pas du tout. J’avais un énorme a priori sur ce format de série. Quand ce projet est venu à moi, cela faisait deux ans que j’avais décidé d’arrêter ce métier", a-t-il encore assuré. Seulement, c’était sans compter sur l’aide de son fils pour qu’il accepte de relever ce nouveau défi. "Mon fils m’a mis un coup de pied aux fesses et m’a dit ‘vas-y’. J’ai bien fait parce qu’aujourd’hui, j’y vais le coeur léger."

Frédéric Van Den Driessche ne voulait pas se lancer dans Un si grand soleil

Tellement emballé par cette série d’Un si grand soleil qu’il n’a pas hésité à pousser sa fille à rejoindre le casting. S’il ne s’y sentait pas bien, il aurait conseillé à sa fille de ne pas se lancer dans cette aventure. Aujourd’hui père et fille se croisent sur le tournage de la série diffusée sur France 2. S’ils ne se donnent pas encore la réplique, les scénaristes sont au courant qu’ils seraient tous les deux d’accord. De quoi donner des idées.

Source: Lire L’Article Complet