Un si grand soleil (spoilers) : cœur brisé, arrestation, nouveaux couples…le résumé complet de la soirée spéciale du 10 août

Troisième et dernier prime de l’été pour Un si grand soleil sur France 2, qui diffuse ce mercredi 10 août 6 épisodes à la suite à partir de 20h45. Et Télé Star vous en donne déjà un bon aperçu.

Ce mercredi 10 août dans Un si grand soleil, France 2 diffusé six épisodes à la suite à partir de 20h45. C’est donc une grande soirée feuilleton qui attend les téléspectateurs, avec de nombreux rebondissements.

Jacques sortira-t-il du coma ?

A l’hôpital, Janet (Tonya Kinzinger) explique à Marc (César Méric) que si l’hémorragie interne de son père est sous contrôle, Jacques (Olivier Pages) se trouve toujours plongé dans le coma à cause de son traumatisme crânien, et il leur est impossible pour l’instant de savoir quand, et si, il se réveillera. Quand Marc annonce cela à son fils, Louis (Sylvain Boccara) s’énerve une nouvelle fois contre son père et sa compagne en les blâmant pour la tentative de suicide de son grand-père. Léonor (Maéva Pasquali) arrive et tente de rassurer Marc, Louis finira par se calmer. La mère de l’ado va ensuite rendre visite à Jacques et, coupable, s’excuse de l’avoir dénoncé à la police et de s’être vengée de Marc en se servant de lui. De son côté, Marc prend la tête de l’entreprise de son père en attendant qu’il aille mieux et apprend que sa situation financière est très mauvaise. Jacques doit beaucoup d’argent, et Marc pourrait être forcé de vendre les terres de son père pour rembourser ses créanciers. Enfin Louis se fait remettre à sa place par Kira (Coline Ramos-Pinto) qui souligne qu’il agit comme un gamin et exagère tout. Dans ces moments difficiles, la famille devrait se serrer les coudes et non s’en prendre les uns aux autres. Quand Marc revient voir Louis, le jeune homme s’est calmé et s’excuse auprès de son père. Il ajoute cependant qu’il en veut toujours à Myriam (Pauline Paolini)…

Alain repousse Claudine

Chez Elisabeth (Chrystelle Labaude) et Alain (Frédéric van den Driessche), l’ambiance est aux règlements de comptes. Le docteur se rend bien compte que sa compagne est tracassée, et Elisabeth lui explique donc que ses désaccords avec Myriam – qu’elle considère comme sa fille – lui font de la peine. Alain essaie tant bien que mal de faire comprendre à Elisabeth que Myriam vit une période compliquée, mais elle reste fâchée. Par ailleurs l’affaire autour de l’accident de Blamont avance et un accord est trouvé entre les avocats pour que leurs clients retirent leurs plaintes. Seulement Blamont veut qu’Alphand prenne en charge la moitié de ses frais de justice, ce qui est impensable pour Me Claudine Becker (Catherine Wilkening). Cette dernière refuse donc mais Blamont contre-attaque avec un soi-disant témoin de l’accident qui leur permet de bluffer.

Quand Claudine annonce à Alain que l’affaire n’est pas finie, ce dernier montre son ras-le-bol, d’autant plus qu’il doit désormais fournir des preuves d’intégrité. Lorsqu’il les amène à son avocate en fin de journée, Claudine décide de se lancer et d’avouer au docteur qu’elle le trouve très attirant. Téméraire, elle se glisse sur les genoux du docteur Alphand avant de se pencher vers lui pour l’embrasser. Après un instant de flottement, Alain la repousse et s’en va pour aller retrouver Elisabeth au restaurant, qui voit bien qu’il a la tête ailleurs. Le lendemain, Alain décide de toute raconter à Elisabeth et lui promet qu’il ne s’est rien passé et qu’il est prêt à abandonner les poursuites et payer Blamont pour être tranquille. Remontée contre Me Becker, Elisabeth s’en va lui dire deux mots à son cabinet pour la mettre en garde contre ses tentatives de lui voler son compagnon. Elisabeth souligne le comportement immature et ridicule de Claudine qui, plus tard, fait part de son échec à Alix (Nadia Fossier). De son côté Alain parle de toute l’histoire à Clément (Yvon Back), qui sait bien de quoi Claudine est capable. Mais c’est d’Elisabeth qu’Alain est amoureux, comme il lui répète peu après. Malgré leurs sentiments, ça n’empêche pas le couple d’avoir quelques désaccords, notamment à propos de Myriam et de la dose de compassion à montrer envers elle depuis l’accident de Jacques…

Rémi se fait piéger et Noémie repousse Akim

Le même jour, Akim (Aïssam Medhem) continue de se rapprocher de Noémie (Lucile Krier) qui l’emmène en balade à cheval. Cette promenade crée une certaine intimité entre les deux jeunes qui finissent par s’embrasser et coucher ensemble à l’abri d’une botte de foin. Les amoureux passent le weekend ensemble avant qu’Akim ne passe voit son frère à la coloc. Il lui raconte qu’il s’est rapproché de Noémie et est entendu par Ludo (Folco Marchi), qui ne manque pas de faire quelques remarques désobligeantes. Bilal (Malik Elakehal El Miliani) est pris entre deux feux et semble deviner que Ludo a toujours des sentiments pour Noémie malgré son histoire avec Jade (Shemss Audat).

Noémie justement travaille de plus en plus avec Rémi (Samuel Allain Abitbol), au point qu’ils ne voient pas le temps passer et qu’elle le dépose en retard auprès de Baptiste, son superviseur. Ce dernier ne manque pas de faire la remarque à Baptiste bien que Noémie souligne que c’est de sa propre faute s’ils sont en retard. Rémi se met au travail et discute avec Noah, le fils de sa cliente, qui lui propose une partie de jeux vidéo lorsqu’il aura fini. Les deux jeunes hommes se taquinent ensuite et Rémi finit dans les plantes de son patron. Cela l’agace et plus tard, lorsque sa cliente passe dans le jardin, elle voit Rémi en train de donner des coups de pieds aux plantes. Elle le réprimande et Rémi quitte le jardin et va s’isoler sur la plage. A la nuit tombée, une silhouette se rend chez Noah et sa mère et incendie des cageots juste devant la porte d’entrée. Quand elle est interrogée par Akim et Manu (Moïse Santamaria), la mère de Noah explique qu’elle a eu un accrochage avec Rémi mais qu’elle ne pense pas que ce soit lié à l’incendie, et Noah non plus. Le jeune travailleur est tout de même convoqué au commissariat pour être interrogé.

L’interrogatoire de Rémi ne donne rien de nouveau et le père du jeune homme tente de le rassurer lorsqu’ils sortent du commissariat, Rémi étant inquiet pour Noah après l’incendie. Quand Akim appelle Noémie pour lui dire que Rémi est un suspect potentiel, elle n’en revient pas et conjure son petit-ami d’être gentil avec Rémi, atteint de Trisomie 21. La situation change lorsque Noah avoue aux policiers qu’il a aussi vu Rémi revenir le soir chez lui, avec deux bidons de désherbant inflammables dans les mains. Pourtant malgré ces éléments, les enquêteurs ont dû mal à croire que Rémi aurait pu organiser tout ça et préméditer un incendie à cause d’un simple accrochage avec sa cliente. Ils sont tout de même obligés de le ramener au commissariat, sous les yeux médusés de Noémie qui se fâche avec Akim lorsque le couple retrouve deux bidons de désherbants cachés sous du foin.

Avec cette nouvelle preuve, Rémi est mis en examen mais Manu pense toujours que quelqu’un essaie de le piéger. De son côté Akim regrette que cette histoire ait provoqué une dispute avec Noémie et décide donc d’aller la voir pour discuter. Mais la jeune femme refuse de l’écouter et ne veut plus le voir pour le moment. Dépité, Akim continue de travailler sur l’enquête en espérant rapidement prouver que Rémi est innocent pour pouvoir se réconcilier avec Noémie. Et justement, une nouvelle piste est découverte quand Elise apprend aux enquêteurs que Baptiste, le patron de Rémi, s’est rendu sur les lieux de l’incendie. Ils apprennent ensuite que Baptiste a déjà été visé par une plainte pour harcèlement de la part de son ex-femme… Pendant ce temps, Rémi se promène et essaie de se changer les idées,

Maryline est amoureuse et oublie Gary

Au camping, Gary (Alban Aumard) est déçu de voir que sa mère a oublié son anniversaire et pense finalement qu’elle lui a préparé une fête surprise à son appartement et que c’est la raison pour laquelle elle lui demande de passer prendre son linge. Seulement il n’en est rien, et c’est quand il retourne au camping que Gary découvre qu’Enric (Julien Masdoua) et Inès (Maéva El Aroussi) lui ont organisé une fête. Bien que très touché par cette attention, Gary explique à sa fille qu’il s’inquiète pour sa grand-mère, qui semblait avoir la tête ailleurs au téléphone et a des problèmes de mémoire. C’est aussi ce que pensent Ludo et Bilal, qui découvrent que Maryline a même découché le soir de l’anniversaire de son fils.

Inquiet, Gary prend les choses en mains et décide de suivre Maryline quand elle refuse une nouvelle fois de voir sa famille. Arrivé à l’appartement, il suit sa mère discrètement et la voit rentrer dans un cabinet de neurologie. Prêt à s’imaginer le pire, Gary a à peine le temps de s’inquiéter qu’il voit sa mère ressortir au bras d’un médecin et l’embrasser. Sous le choc, il retourne au camping, refuse d’en parler à Inès et partage ses craintes avec Enric : il ne veut pas qu’un homme profite de la gentillesse de sa mère pour la dépouiller de toutes ses possessions.

Source: Lire L’Article Complet