Une conductrice sous gaz hilarant percute 5 piétons aux Champs-Élysées : Un phénomène en augmentation qui n'est pas sans danger

On vous donne toutes les infos concernant cette tendance meurtrière…

Mardi soir, aux alentours de 22h, une automobiliste a percuté 5 piétons sur l’avenue des Champs-Élysées dont 3 qui ont été hospitalisés en urgence absolue. Selon les premiers éléments de l’enquête, la conductrice du véhicule a foncé sur le terre-plein situé près de l’Arc de Triomphe. Sa voiture s’est alors soulevée percutant les piétons. Une source policière a par la suite expliqué que la conductrice et la passagère ont fait usage de « ballons remplis de protoxyde d’azote », un gaz hilarant très populaire ces dernières années. Une tendance responsable de nombreux accidents, notamment chez les jeunes. On vous explique les dangers…

Dramatique accident sur les #champselysees, 3 blessés graves. Le gaz hilarant en cause ? #accident #Paris #crashcar #arcdetriomphe

Novembre 2020, juin 2021, septembre 2021, les accidents de voiture causés par ces cartouches métalliques, normalement utilisées pour les siphons à chantilly, se font de plus en plus nombreux. Si ce produit n’est pas illégal, la sénatrice du Nord Valérie Létard (Union centriste) et la députée Valérie Six (UDI) ont fait adopter en mai dernier un texte interdisant « de vendre ou d’offrir à un mineur du protoxyde d’azote, quel qu’en soit le conditionnement ». Sans surprise, le gaz hilarant est dangereux sur la route, mais il est aussi un danger pour la santé en général. En effet, sa prise peut causer des brûlures dues au froid du gaz libéré de la cartouche, asphyxie, vertiges, perte de connaissance, mais les conséquences peuvent être encore plus graves en cas de forte dose ou de consommation régulière : troubles de l’humeur, troubles de la mémoire, risques cardio-vasculaires, risques liés à un déficit en vitamine B12 (atteinte de la moelle parfois irréversible, troubles neurologiques) et dépendance. L’année dernière, une star de la téléréalité en a fait les frais…

Adoption définitive de la proposition de loi tendant à prévenir les usages dangereux du protoxyde d’azote. Félicitations et merci à @valerieletard, à @JocelyneGuidez et aux sénateurs cosignataires du texte pour cette avancée majeure pour protéger la santé des jeunes. https://t.co/YRNLsuXCNu

Source: Lire L’Article Complet