Vacances en France : 13 sorties et activités géniales que les enfants vont adorer

Les enfants aussi adorent sortir de la routine… et se faire peur ! Tour de France des activités les plus surprenantes pour les moins de 12 ans qui n’ont pas froid aux yeux !

Restez informée

Planer sans parachute à l’Aerokart d’Argenteuil

Dans cet ancien centre d’entraînement militaire à Argenteuil, les plus de 8 ans connaissent l’euphorie de planer sans la sensation de vertige. Equipés d’un casque, d’une combinaison renforcée et de bouchons d’oreilles, ils pénètrent dans un tube de 4,80 mètres de diamètre pour 7 mètres de haut. Un système de soufflerie les propulse alors dans les airs. Les variateurs des moteurs permettent de doser la puissance de l’envol selon les gabarits. L’expérience ne dure que 2 min 30… mais la sensation est forte !

Plus d’infos

Aerokart.com. A partir de 7 ans. Tarif pour les moins de 14 ans : 50 € en semaine, 54 € le week-end. Pour les plus de 15 ans : 54 € et 59 €. Ouvert du mercredi au dimanche. Réservation obligatoire.

Bondir de roche en branche à Saint-Vincent-sur-Oust

Evoluer entre une falaise de 25 mètres de haut et un bosquet de pins. C’est la particularité des “Escapades verticales” de Saint-Vincent-sur-Oust, dans le Morbihan. Sept parcours enchaînent via ferrata, ponts suspendus, tyroliennes… avec des difficultés croissantes. Les moniteurs testent les jeunes grimpeurs, munis de baudrier, casque et gants, dans un circuit d’initiation. Puis, les petits de 5 ans empruntent leur première passerelle suspendue à 1 mètre de hauteur. Les “bouquetins” de plus de 7 ans ont accès au tracé le plus long, doté d’une tyrolienne de 130 mètres, et les “chamois” de plus de 11 ans peuvent se confronter à une voie d’escalade vraiment technique.

Plus d’infos

Escapades-verticales. Tarif 4-6 ans : 7 €. Dès 7 ans : 16 €. Ouvert le week-end et vacances d’avril à septembre, tous les jours l’été.

Dévaler les pentes à Méribel

Le VTT, un sport de tête brûlée ? Dans la station de Méribel, l’été, on apprend à maîtriser tous les terrains dès l’âge de 3-4 ans. Les parents peuvent enseigner à leur enfant la draisienne ou le vélo à pédales dans la Ludizone, circuit riche en marches et petites bosses. Les curieux testeront le Pumptrack, parcours composé de bosses et de virages relevés où l’on n’a pas besoin de pédaler car on génère sa vitesse, comme à ski, par la flexion-extension. A partir de 10 ans, les cyclistes peuvent partir avec un moniteur sur de vraies pistes de descente.

Plus d’infos

Meribel.net. Dès 4 ans, en accès libre de juin à septembre. Se renseigner auprès de l’office de tourisme pour les descentes accompagnées.

Se baigner dans un lac volcanique à la station balnéaire du lac Chambon

Les bambins ressentent un léger frisson en trempant leurs pieds dans l’impressionnant lac Chambon, au cœur du Puy-de-Dôme, à 900 m d’altitude. Les adultes aussi, d’ailleurs. Se baigner ainsi en pleine nature est grisant pour les petits comme pour les grands. Les pré-ados dopés à l’action peuvent mettre le cap sur la base aqualudique des Hermines, à vingt minutes de là. Et, sur un lac artificiel, se lancer à l’assaut des structures gonflables. Même les bouts de chou (à partir de 3 ans) ont de quoi se défouler, grâce à des pédalos à main adaptés. Les combinaisons et gilets de sauvetage sont fournis.

Plus d’infos

Sancy.com. A partir de 8 ans pour Les Hermines. 11 h-19 h en juillet-août. Accès à la base aqualudique payant : à partir de 5 € la demi-heure.

Mener une enquête au cimetière du Père-Lachaise, à Paris

Une jeune étudiante en lettres, Lina Garlène, est retrouvée morte au cimetière du Père-Lachaise. Un policier vous demande de l’aider à enquêter entre les tombes des célébrités. Chaque équipe se voit confier un carnet de route, avec un plan du site, une liste de suspects et une série de devinettes à élucider pour glaner des indices. Cœur sur la pierre d’Apollinaire, inscription latine sur celle de La Fontaine… Les apprentis Sherlock Holmes cherchent les dessins sur les stèles ou les mots-clés dans les épitaphes. Deux heures de jeu de piste, émaillées d’anecdotes.

Plus d”infos

Visites-spectacles.com/l-enquete-du-pere-lachaise. Réservation obligatoire. A partir de 7 ans. Tarif enfant jusqu’à 14 ans : 14 €. Tarif adulte : 19 €.

Suivre les bisons à la trace dans la réserve des monts d’Azur

Observer les grands mammifères d’Europe en liberté. C’est ce qu’offre la réserve des monts d’Azur, parc des Alpes-Maritimes de 700 hectares. Cerfs, sangliers, chevaux de Przewalski, et les plus gros de tous, les bisons de 800 kilos, vivent au milieu des bois et des clairières, sans enclos. A pied, les amoureux des animaux (à partir de 6 ans) suivent un guide pour les surprendre en train de dormir, manger ou se baigner, à quinze mètres de distance. En été, il est préférable d’arriver en début ou en fin de journée pour les voir en mouvement.

Plus d’infos

Haut-thorenc.com. Réservation recommandée. A pied, moins de 12 ans : 10 €, ado de 12 à 17 ans : 15,50 €, adulte : 17,50 €.

Monter sur des géants aux Machines de l’île, à Nantes

Au milieu des anciens chantiers navals en bord de Loire à Nantes, les petits grimpent à bord des constructions monumentales des Machines de l’île. Dans la Galerie des machines, on leur dévoile les secrets de fabrication des prototypes. Au Carrousel des mondes marins, ils font du manège dans des poissons volants. Ils peuvent aussi monter à bord du Grand Eléphant. Et puis il y a le Paysage glissé : un toboggan de 50 mètres, suspendu au-dessus des douves du château des ducs de Bretagne.

Plus d’infos

Levoyageanantes.fr. La Galerie des machines et le Grand Eléphant, dès 4 ans. Carrousel des mondes marins, dès 2 ans. Moins de 17 ans : 6,90 €, adulte : 8,50 €. Paysage glissé, à partir de 12 ans accompagné : gratuit.

Descendre en tournant dans le gouffre de Proumeyssac

Entraînés par un guide, les aventuriers en herbe descendent dans la plus grande cavité aménagée du Périgord, à bord d’une nacelle qui tourne à 360°. A plus de 50 mètres du sol, même les plus petits peuvent contempler, à travers les parois vitrées, l’incroyable “Cathédrale de cristal” : un festival de stalactites, stalagmites et monolithes ocre ou blancs. Le petit groupe rejoint ensuite les visiteurs à pied pour assister à deux spectacles son et lumière, où ils pourront tout apprendre sur cette fosse, condamnée au XVIIIe siècle car elle effrayait les riverains, et redécouverte en 1907.

Plus d’infos

Gouffre-proumeyssac.com. Pour tous. Enfant de 4 à 15 ans : 13,30 €, adulte : 19,80 €.

Voler comme un oiseau au hangar d’Écausseville

Posséder des ailes, beaucoup en rêvent. En Normandie, dans le hangar à dirigeables d’Écausseville construit pendant la Première Guerre mondiale, c’est possible. Il suffit d’enfiler un harnais en coton équipé d’ailes et surmonté d’un ballon gonflé à l’hélium de dix mètres de long. Le moniteur, après avoir expliqué au pilote comment se diriger, ôte le lest du ballon. L’homme-oiseau flotte alors à vingt mètres du sol. En actionnant ses ailes, il peut aller attraper une corde ou s’accrocher à une rampe. Impossible de se faire mal car, même s’il fonce sur un mur, il rebondit dessus. Deux ballons peuvent voler en même temps, histoire de partager ce moment de grâce.

Plus d’infos

Aeroplume.fr. A partir de 7 ans et jusqu’à 90 kg. 50 €. Réservation fortement conseillée. Ouvert uniquement pendant les vacances scolaires (Pâques, été, Toussaint).

Enfiler la combi d’un cosmonaute à la Cité de l’espace, à Toulouse

Quel enfant n’a jamais rêvé de porter un casque d’astronaute ? C’est désormais possible à la Cité des petits, un lieu dédié aux 4-8 ans installé au pied d’une réplique grandeur nature d’Ariane 5. Objectif : apprendre en s’amusant ! Avec un premier étage consacré à l’univers des fusées. Ici, les cosmonautes en herbe pourront grimper dans un engin spatial à leur taille et participer à son lancement. Au second niveau, place au monde des astronautes où les bambins vivront l’étrange sensation de perte de repères dans le tunnel de la désorientation, et l’incroyable expérience de s’équiper comme s’ils s’élancaient à la conquête de l’espace.

Plus d’infos

Cite-espace.com. Tarif pour les 5-18 ans : 16 € ou 18 € selon saison ; adulte : 21,50 € ou 24,50 €.

Dompter les rivières à la base canyon de la Besorgues

Se mesurer dès son plus jeune âge à la puissance de la nature, c’est possible dans le canyon verdoyant de la Besorgues, en Ardèche. Equipés de la tête aux pieds, encadrés par un moniteur, les enfants dégringolent une dizaine de toboggans rocheux et font des sauts dans les cascades. Clous du spectacle : le Tobotube de 12 mètres, un toboggan naturel prolongé par un demi-tube et une tyrolienne longue de 90 mètres fixée à 30 mètres de hauteur, sur laquelle les petits peuvent s’élancer avec l’un de leurs parents, pour rentrer directement à la base. Adulte ou enfant, à la fin du parcours, difficile de savoir qui s’amuse le plus.

Plus d’infos

Canyon-besorgues.com. Réservation obligatoire. A partir de 5 ans. 40 € par personne. Penser au maillot de bain.

Sortir d’un labyrinthe hanté au labyrinthe de Beaugency

Entre qui veut, sort qui peut ! Telle est la devise du labyrinthe de Beaugency, qui surgit entre la Loire et la rivière Mauve. Et pour cause : on peut mettre deux heures à s’extraire de cet étrange dédale végétal constitué de plants de maïs de 2 mètres de haut. Surtout lors de la “Nocturne épouvante” du mercredi. Armés d’une lampe de poche, enfants et parents progressent dans les allées, en sachant qu’à tout moment, ils peuvent tomber nez à nez sur un zombie, une sorcière, une momie ou même… le diable !

Plus d’infos

Labyrinthe-beaugency.com. Tarif pour les moins de 12 ans : 11 €, pour les plus de 12 ans : 20 €. Prévoir une lampe de poche. Tarif réduit pour les adultes déguisés en monstre.

Se faire décoiffer par un rapace au château de Kintzheim

Les minots retiennent leur souffle lorsqu’ils apparaissent, à tour de rôle, au-dessus de leurs têtes. Entre les murs fortifiés du château médiéval de Kintzheim, dans le Bas-Rhin, ils assistent au spectacle de rapaces en vol libre de la Volerie des aigles, qui est la plus ancienne de France et s’implique dans la conservation de ces populations à la mauvaise réputation. Les dresseurs mettent en lumière les spécificités de chaque espèce. La vitesse du faucon, l’ingéniosité du vautour percnoptère, l’absence de serres sur le condor des Andes… Une expérience pour balayer les idées reçues, sans y laisser de plumes.

Plus d’infos

Voleriedesaigles.com. A partir de 5 ans. 11 h-17 h. Moins de 14 ans : 6,50 €, adulte : 10 €.

A lire aussi :

⋙ 4 créations DIY pour s’amuser avec les enfants pendant le confinement

⋙ Vacances scolaires : 9 podcasts à faire écouter à vos enfants pour les occuper

⋙ Des colonies de vacances pour initier les enfants à la cuisine

Source: Lire L’Article Complet