Vaccin Janssen : l'ANSM alerte sur "un nombre important de cas d'échecs" de ce vaccin

Sur un peu plus d’un million de doses de vaccin Janssen injectées en France, 32 cas d’échec vaccinal ont été recensés, révèle l’ANSM. Cette surreprésentation de patients vaccinés avec le sérum Janssen et hospitalisés pour Covid-19 nécessite des “investigations supplémentaires”, selon l’agence.

Restez informée

69 % de la population française bénéficie désormais d’un schéma vaccinal complet. Quatre sérums anti-Covid-19 sont disponibles dans l’Hexagone : le Pfizer/BioNTech, le Moderna, l’AstraZeneca et le Janssen. Ce dernier, proposé par le laboratoire Johnson & Johnson, a la particularité de ne nécessiter qu’une seule dose. Tout comme l’AstraZeneca, il s’agit d’un vaccin à vecteur viral, qui utilise un adénovirus.

Que sait-on de l’efficacité de ce vaccin ? Un rapport des Centres Régionaux de Pharmacovigilance (CRPV) de Grenoble et de Lyon publié le 13 septembre par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) pointe du doigt “un nombre important de cas d’échec du vaccin Janssen”.

Covid-19 : une surreprésentation de patients vaccinés par Janssen et hospitalisés

On parle d’échec vaccinal en cas d’“infection symptomatique au SARS-CoV-2 confirmée biologiquement par amplification moléculaire (RT-PCR ou RT-LAMP) ou par test antigénique survenant au moins 21 jours suivant l’injection de la dose unique du vaccin de Janssen”, rappelle l’ANSM.

L’agence révèle notamment que le Centre Régional de Pharmacovigilance (CRPV) de Marseille a rapporté une surreprésentation de patients vaccinés par Janssen et hospitalisés pour Covid-19. Sur sept patients vaccinés admis en réanimation, quatre l’étaient avec le sérum Janssen. Une constatation qui a également été faite par le CRPV de Tours : sur six patients vaccinés et en réanimation, trois avaient bénéficié du sérum Janssen.

Vaccin Janssen : 32 cas d’échec vaccinal recensés en France

Depuis le mois d’avril, date à laquelle ce sérum a été autorisé en France, un peu plus d’un million de doses ont été administrées. Au 26 août, “32 cas d’échec de la vaccination anti-Covid-19 avec le vaccin Janssen ont été analysés”, note l’ANSM, qui précise que 29 de ces cas étaient graves (91 %) et 3 non graves (9 %).

Parmi ces patients, 25 avaient au moins une pathologie à risque de forme sévère de Covid-19, comme une maladie pulmonaire ou du diabète. Au total, quatre patients, âgés de 73 à 87 ans, sont décédés. “Parmi l’ensemble des 32 cas, le variant est connu dans 17 cas et correspond au variant Delta”, note l’ANSM

Face à ce constat inquiétant, l’agence lance l’alerte et précise que cette surreprésentation de patients vaccinés par le sérum Janssen et en réanimation pour cause de Covid-19, nécessite des “investigations supplémentaires”, qui sont actuellement en cours.

A lire aussi :

⋙ Vaccin Janssen : la HAS recommande un rappel avec Pfizer ou Moderna

⋙ Pfizer, Moderna, Janssen, AstraZeneca : quelle est la composition des vaccins anti-Covid ?

⋙ Astrazeneca, Janssen : des chercheurs ont trouvé comment éviter les thromboses liées à ces vaccins

Source: Lire L’Article Complet