Voyage dans le Poitou : nos idées d'itinéraires dans la Vienne

Terre d’innovation avec le Futuroscope, le Poitou séduit par ses églises romanes, ses citadelles médiévales et ses traditions artisanales.

Restez informée

A 55 km/h, dévalons les nouvelles montagnes russes du Futuroscope, Objectif Mars… Créé en 1987, le parc de loisirs mêlant sciences et divertissements se réinvente sans cesse. Alors, envolons-nous avec Thomas Pesquet vers la Station spatiale internationale, sur le plus vaste écran d’Europe, filons avec Arthur et les Minimoys sur une « coccivolante », et succombons aux gags des Lapins Crétins. Puis, gagnons Poitiers où Radegonde, mariée contre son gré au fils de Clovis, se réfugia. Elle y mena une vie d’ascète et fonda un monastère. Depuis le VIe siècle, son sarcophage conservé dans l’église qui porte son nom fait l’objet d’un culte. Allons ensuite jusqu’à la cathédrale découvrir sur un de ses vitraux le seul portrait réalisé du vivant d’Aliénor, reine de France puis d’Angleterre. Rabelais, Ronsard, Descartes ont étudié dans l’université fondée au XVe siècle. Aujourd’hui encore, sa fanfare étudiante provoque un joyeux chahut lorsqu’elle rend hommage à l’une des six copies officielles du Manneken-Pis de Bruxelles installée… dans le commissariat ! Et pour cause, Poitiers a été l’éphémère capitale de la Belgique du 23 mai au 18 juin 1940.

De Chauvigny à Saint-Savin

Accrochées à une falaise, cinq forteresses dominent la Vienne. Erigée au XIe siècle, la cité fortifiée de Chauvigny a défendu le Poitou jusqu’à son rattachement au royaume en 1202. Alors, visitons les vestiges de ces châteaux, puis entrons dans la collégiale Saint-Pierre, dont les colonnes arborent dragons et lions à têtes ailées. Enfin, descendons jusqu’au magasin d’usine de Deshoulières, la seule manufacture de porcelaine qui bénéficie du label Origine France garantie. Pour André Malraux, seule la chapelle Sixtine peut être comparée aux peintures médiévales qui ornent l’abbaye de Saint-Savin-sur-Gartempe. Pour les voir, suivons une visite guidée afin de comprendre les 700 m2 de fresques, le plus vaste ensemble roman d’Europe, classé au patrimoine mondial, et admirons la traversée de la mer Rouge, l’arche de Noé…

Angles-sur-l’Anglin, broderie et art pariétal

D’abord, promenons-nous dans les ruelles de ce bourg reconnu parmi les Plus Beaux Villages de France où est née au XIXe siècle la broderie en Jours d’Angles : une technique longtemps prisée de la haute couture, et dont le savoirfaire est aujourd’hui perpétué par une association. Puis, gagnons le Roc-aux-Sorciers, un site qui, pour beaucoup, dont Geneviève Pinçon la directrice du Centre national de préhistoire, constitue le “Lascaux de la sculpture”. Si l’abri est fermé, sa reconstitution permet de découvrir les sculptures de bisons, chevaux… ciselés dans la roche il y a environ 15 000 ans.

Voyage pratique

Séjourner

  • A Poitiers. Hôtel Mercure. Confortable et central. Chambre double à partir de 128 € en B & B.
  • A Angles-sur-l’Anglin. Les Noyers. Deux chambres lumineuses, piscine. 75 € en B & B, chambresdhotes.org
  • A Saint-Savin. Hôtel de France. Simple et récemment rénové. Chambre double à partir de 49 €, hotelsaint- savin.fr

Savourer

  • A Poitiers. Les Archives. Bonne table dans l’ancienne chapelle des jésuites. Environ 35 €/pers. lesarchives.fr ; La Serrurerie. Brasserie dans un décor rétro. Plats à partir de 15 €, laserrurerie.com
  • A Chauvigny. La Belle Epoque. Agréable terrasse au pied de la citadelle. Formules à partir de 12,70 €, la-belle-epoque.fr

Infos

tourisme-vienne.com

A lire aussi :

⋙ Cuisine de région : les recettes du Poitou

⋙ Jardin : à la découverte du platane de Diane de Poitiers

⋙ Voyage en France : nos idées d’itinéraires pour visiter la Charente-Maritime

Source: Lire L’Article Complet