Audrey Fleurot : on connait le secret de sa coloration rousse flamboyante

Les cheveux roux d’Audrey Fleurot sont de toutes les convoitises. L’actrice se confie régulièrement auprès des médias et lève le voile sur sa superbe coloration.

Audrey Fleurot est cette actrice qui brille dans « Engrenages » sur Canal + et nous transporte dans une autre époque avec « Le Bazar de la charité » diffusé sur TF1. Elle irradie l’écran par son roux vif et flamboyant. Si aujourd’hui cette nuance fait sa force, cette coloration naturelle, héritée de ses deux grands-pères, n’a pas toujours été un atout à ses yeux. Souvent, elle est ramenée à cette empreinte : « Car c’est une couleur très marquante qui fut d’ailleurs assez rédhibitoire en début de carrière. » Cette superbe rousse explique à «  France Dimanche » en décembre 2016, qu’elle n’a pas été épargnée à l’enfance et l’adolescence : « Dans la cour de récréation, J’ai vraiment eu droit à tout dont le fameux « poil de carotte ». C’était d’une telle cruauté ! ». Puis elle décide de faire de cette singularité un avantage « au point de vouloir accentuer cette rousseur à grand renfort de henné. Un jour, je me suis retrouvée avec les cheveux carrément rouges. Ma mère était consternée. » Mieux encore elle en fait des blagues : « Eh tu sais, une rousse ça ne vieillit pas… ça rouille ».

Les secrets de la coloration rousse d’Audrey Fleurot

Le roux était sans conteste la coloration phare de l’automne 2018. Bon nombre de stars y ont succombé, à l’image de Caroline Receveur. La routine d’Audrey Fleurot ? Simple et efficace. L’actrice affectionne la gamme Léonor Greyl pour prendre soin de ses longueurs très sollicitées durant les tournages et suit régulièrement des « cures de gélules Innéov Masse Capillaire.» indique-t-elle à « Madame Le Figaro »

Enfin, Audrey Fleurot se laisse volontiers tenter par des «  shampoings repigmentants », pour booster sa coloration naturelle. De quoi s’afficher avec un roux intense, chaud et lumineux. 

Mis à part cela, camoufler sa coloration pour un projet professionnel n’est pas à l’ordre du jour : « On m’a d’ailleurs de nombreuses fois demandé si j’accepterais de me teindre les cheveux pour un rôle, et je trouve cela assez fou car c’est quelque chose qu’on ne demanderait à aucune actrice, comme si c’était une revendication. » 

Source: Lire L’Article Complet