Comment laver ses vêtements sans lessive ?

On la croit indispensable pour laver son linge. Erreur. Voici quelques alternatives écologiques à la lessive pour lancer une machine sans abîmer la planète.

Les Français lancent en moyenne 220 lessives par an, ce qui correspond à l’utilisation de 26 litres de lessive et 40 kg en poudre. Un rapport publié par Planetoscope montre que l’impact écologique de cette consommation équivaut à tuer l’écosystème d’un étang de 6 hectares et de 1,5 mètre de profondeur, en raison des tensioactifs chimiques que comporte le produit. Pour laver son linge dans le respect de l’environnement, des solutions sont possibles. En voici cinq.

Les noix de lavage

Utilisées depuis des siècles par les populations d’Inde, les noix de lavage peuvent très bien être considérées comme l’ancêtre de la lessive liquide. Leur secret ? La saponine, des molécules biodégradables et naturellement présentes dans la coquille.

Sont-elles efficaces ? Ces noix agissent comme une lessive quand elles sont au contact de l’eau chaude (programmes de lavage à 30, 40 et 60 °C) où elles libèrent alors la fameuse saponine. On les enferme dans un sachet en coton ou en lin que l’on glisse dans le tambour de la machine. En revanche, à l’eau froide, les noix n’ont aucune action. Pour les aider à venir à bout des tâches résistantes, on peut également ajouter 1 ou 2 cuillerées de bicarbonate de soude.

  • Déposez quelques coquilles dans une poche à tissu à l’intérieur de la machine et au centre du linge.
  • Lancez la machine à l’eau chaude.
  • Pour une machine à 30°C, il est conseillé d’utiliser deux à trois fois les mêmes noix.
  • Pour une machine à 40°C, il est conseillé d’utiliser deux fois les mêmes noix.
  • Pour une machine à 60°C et plus, il est conseillé d’utiliser une seule fois les mêmes noix de lavage.

Le savon de Marseille

Disponible à la vente dans les grandes surfaces, comme dans les savonneries et les marchés, le savon de Marseille est un incontournable. Il sert à nettoyer le corps, faire la vaisselle… Et se révèle être une très bonne alternative écologique à la lessive.

Est-il efficace ? Oui, mais attention de bien le choisir sans glycérine. Cette pellicule de gras (celle que l’on retrouve également sur la vaisselle lavée) se présente sous la forme d’un liquide transparent, visqueux et incolore qui peut endommager la machine. Le vrai savon de Marseille est, lui, composé à 72% d’huile végétale.

  • Faire fondre 50g de savon de Marseille dans un litre d’eau chaude.
  • Remuez pour dissoudre complètement le contenu.
  • Remplissez le récipient d’un litre d’eau tiède et de deux cuillières à soupe de bicarbonate de soude. Mélangez.
  • Versez le contenu dans un bidon de lessive vide et propre.
  • Laissez reposer le mélange une nuit entière.

En vidéo, #DoItTogether : Indesit fait la promotion du partage des tâches ménagères

Les cendres de bois

C’est écologique et gratuit pour ceux qui se chauffent au feu de bois en hiver. La cendre est constituée de tensioactifs qui aident à disperser dans l’eau les tâches présentes sur le linge. Attention à bien veiller à manier la cendre avec des gants, celle-ci contient de la potasse qui peut déssècher la peau.

Sont-elles efficaces ? Oui pour les tâches légères, mais son utilisation ne doit pas s’effectuer sur du linge et des textiles fragiles, car elle peut être corrosive sur de la dentelle, du cachemire ou encore de la soie). Enfin bon à savoir, elle est peu efficace pour venir à bout des tâches minérales comme la boue et la terre.

  • Mélangez 150g de cendre avec un litre d’eau.
  • Laissez macérer une journée en remuant au moins 4 fois.
  • Filtrez à l’aide d’un chiffon microfibre.
  • Transvasez le liquide dans un ancien bidon de lessive propre.
  • Il est possible d’ajouter quelques gouttes d’huiles essentielles.

Le lierre

La nature nous veut du bien comme le montrent les feuilles de lierre qui peuvent remplacer la lessive. Tout comme les noix de lavage, ses feuilles contiennent de la saponine. On en prend une cinquantaine (rincées avant utilisation) que l’on mélange à un litre d’eau, et le tour est joué.

Est-ce efficace ? Oui, le linge ressort propre et sans odeur.

  • Lavez les feuilles à l’eau claire.
  • Déposez une cinquentaine de feuilles dans une casserole remplie d’eau.
  • Faites bouillir pendant 15 minutes à couvert.
  • Eteignez le feu et laissez reposer 24 heures.
  • Filtrez le mélange avec une passoire à trous fins ou un entonoir.
  • Se conserve au frais une quinzaine de jours.

Le vinaigre blanc

À l’image du savon de Marseille, le vinaigre blanc se range dans la catégorie des produits miracles. En plus de ses propriétés désinfectantes, il est aussi utilisé pour laver le linge. Grâce à sa propriété anticalcaire, le vinaigre blanc protège également la machine à laver. Une façon de faire d’une pierre deux coups.

Est-ce efficace ? En plus de désinfecter le linge et d’aider à effacer les mauvaises odeurs, il permet de préserver plus longtemps la couleur des vêtements. Et enfin, il diminue l’électricité statique des tissus tout en les adoucissant.

  • Versez un demi verre de vinaigre blanc dans le compartiment habituellement réservé à la lessive liquide.
  • Lancez la machine.

Source: Lire L’Article Complet