01/30/2023

Il y a quelque chose du Mangrove, premier long-métrage de Small Axe la série de films réalisés par Steve McQueen pour la BBC One en 2020.

En cinq parties, le réalisateur explore la vie de la communauté afro-caribéenne dans le Londres des années 60 aux années 80.

Un hommage au proverbe jamaïcain « If you are the big tree, we are the small axe  » (« Si tu es le grand arbre, nous sommes la petite hache » ndlr) qui ne peut faire qu’écho avec le travail initié par Bianca Saunders depuis ses premières collections.

La force du détail au défilé Bianca Saunders automne-hiver 2023-2024

Rare créatrice noire à défiler lors de la Fashion week parisienne – elles sont deux avec Grace Wales Bonner, une autre consoeur Britannique -, Bianca Saunders s’est taillée un nom à la force d’un style épuré, une tailoring impeccable et une manière unique de revisiter le Denim.

Après un passage sur la plateforme Guccifest en 2020, une place en finale du Prix LVMH 2021 elle remporte cette même année le Prix de l’ANDAM. Désormais devenu un incontournable de la semaine de la mode masculine parisienne – qu’elle a intégrée l’an dernier -, le défilé Bianca Saunders automne-hiver 2023-2024 se tenait au Consulat, espace industriel du Paris underground et engagé.

Sur le podium, un set cinégénique qui évoque un décor de sitcom. Et ce n’est pas dû au hasard puisque que Playwork, la collection que présentait la britannique d’origine jamaïcaine a décidé de rendre hommage à Oliver at Large, la sitcom créée par l’humoriste jamaïcain Oliver Samuels qui le met en scène dans différents sketchs.

Les pièces de la collection jouent sur ce rapport entre le nouveau et le familier. Preuve s’il en faut avec la silhouette qui ouvre le show; la veste de costume se révèle être une tunique, la chemise blanche se boutonne à droite avant de suivre un tracé plus régulier, plis froncés sur les manteaux de laine, t-shirt en satin, pull en maille avec un col en trompe l’oeil… Le sens du détail déployé par Bianca Saunders frôle la facétie sans jamais se départir d’une élégance nonchalante.

On s’arrête sur les ensembles satinées sur lesquels on retrouve des images d’Oliver at Large, sur les pièces en cuir signées en collaboration avec Ecco comme les sacs à mains où les chaussures en cuir souples.

Le défilé Bianca Saunders automne-hiver 2023-2024

Le défilé Bianca Saunders automne-hiver 2023-2024

Le défilé Bianca Saunders automne-hiver 2023-2024

Le défilé Bianca Saunders automne-hiver 2023-2024

Le défilé Bianca Saunders automne-hiver 2023-2024

Le défilé Bianca Saunders automne-hiver 2023-2024

Le défilé Bianca Saunders automne-hiver 2023-2024

Le défilé Bianca Saunders automne-hiver 2023-2024

Le défilé Bianca Saunders automne-hiver 2023-2024

Le défilé Bianca Saunders automne-hiver 2023-2024

Le défilé Bianca Saunders automne-hiver 2023-2024

Le défilé Bianca Saunders automne-hiver 2023-2024

Le défilé Bianca Saunders automne-hiver 2023-2024

Le défilé Bianca Saunders automne-hiver 2023-2024

Le défilé Bianca Saunders automne-hiver 2023-2024

Le défilé Bianca Saunders automne-hiver 2023-2024

Le défilé Bianca Saunders automne-hiver 2023-2024

Le défilé Bianca Saunders automne-hiver 2023-2024

Le défilé Bianca Saunders automne-hiver 2023-2024

Le défilé Bianca Saunders automne-hiver 2023-2024

Le défilé Bianca Saunders automne-hiver 2023-2024

Le défilé Bianca Saunders automne-hiver 2023-2024

Le défilé Bianca Saunders automne-hiver 2023-2024

Le défilé Bianca Saunders automne-hiver 2023-2024


Source: Lire L’Article Complet