Gémo fête ses 30 ans : 5 bonnes raisons d’y faire son shopping

Créée dans l’ombre du groupe Eram en 1991, l’enseigne qui réunit sous un même toit chaussures et vêtements fête cette année ses 30 ans. L’occasion d’affirmer son positionnement familial et inclusif tout en proposant une offre mode et abordable. Et si on allait y (re)faire un tour pour piocher les indispensables de cette saison ?

Restez informée

Bien avant l’arrivée en France de Zara, Mango et consort, Gémo était déjà là. Implantée à la périphérie des villes dès 1991, l’enseigne n’a jamais cessé de se développer et d’adapter ses collections à l’air du temps. Implantée dans 440 magasins en France et à l’international et présente via son e-shop, elle propose chaque saison une offre familiale de plus de 13 000 références de vêtements, chaussures et accessoires. En phase avec toutes les tendances mode de l’automne-hiver 2021-2022, voilà au moins 5 bonnes raisons de retourner pousser les portes de Gémo… ou de surfer sur son site internet !

1. Gémo : une mode dans l’air du temps

L’enseigne créée par Xavier Biotteau, le fondateur d’Eram, a eu l’idée visionnaire de rassembler sous une seule et même marque toutes les pièces mode et accessoires qui habillent la femme, mais aussi l’homme et l’enfant. L’enseigne, vrai référence iconique sur l’univers bébé, propose aussi chaque saison des collections femmes à la pointe des tendances. Chez Gémo, les adeptes de la mode comfy peuvent trouver dans les nouvelles collections de quoi se faire plaisir : du pull camionneur au body en jersey souple en passant par les hoodies à porter sous une veste formelle genre blazer pour un look davantage workleisure, il y a de tout. Les équipes de style emmenées par Sophie Apollis ont également imaginé plein de robes fluides et de combis imprimées qui collent aux envies actuelles des clientes. Sans oublier les manteaux poilus, les mailles ajourées aux couleurs poudrées, les surchemises et les grosses chaussures façon chunky boots. Une variété folle où tout le monde peut trouver son bonheur !

2. Gémo : une enseigne de mode inclusive depuis longtemps

Gémo n’a pas attendu la popularité du mouvement et du #bodypositive pour habiller le plus de femme possible et répondre aux besoin d’un maximum de morphologies. Dans ses rayons, les collections « standard » montent jusqu’au 46 quand la ligne « pulp » habille les tailles 52 ! Sans compter la collection spécialement destinée aux femmes enceintes. « Notre objectif c’est de répondre à la demande d’un maximum de clientes, peu importe son âge et sa morphologie« , expliquent les équipes de Gémo.

3. Gémo : une offre maline de pack prêt-à-vivre à petits prix

En tant que « family store », Gémo ne cesse de se réinventer pour proposer des solutions mode adaptées au budget des familles et à leur mode de consommation. Dernier exemple en date : son offre « prêt-à-vivre ». Pour la rentrée, Gémo a ainsi proposé un pack enfant avec un haut et un bas à seulement 8 euros ! D’autres devraient suivre dans l’année.

4. Gémo : une enseigne qui s’engage pour la planète

Proposer des collections de qualité à prix juste n’exclue pas de se soucier de l’environnement. Avec Gémo For Good, l’enseigne s’engage pour une mode plus responsable et respectueuse de la planète et des hommes. De l’audit social de ses usines directes à l’innocuité de ses produits (tout, absolument tout, est testé par des laboratoires indépendants avant d’être mis sur le marché) en passant par ses jeans waterless (30 litres d’eau contre 100 pour le produire) et le coton bio de ses collections bébé, l’enseigne agit sur tous les tableaux. Son but ? Réduire de 30% son empreinte carbone d’ici 2030 tout en maintenant le rapport qualité/prix de sa mode.

5. Gémo : une marque présente sur tous les fronts

Présente essentiellement à la périphérie des villes dans des centres commerciaux de plus en plus chics, Gémo se développe aussi vitesse grand V sur le web. Le chiffre d’affaires est encore mineur comparé au chiffre dégagé par les magasins (moins de 10%) mais l’offre qu’on y trouve est conséquente : chaque saison, la marque propose près de 800 exclusivités à shopper sur son e-shop ! « C’est sur ce canal que l’on fait des tests : pour juger de la popularité d’une nouvelle longueur ou d’une nouvelle couleur tendance. C’est sur notre site marchand que nous avons par exemple testé la popularité réelle du jean blanc en hiver« , raconte Sophie Apollis, directrice des collections. Entre boutique et site marchand, Gémo est aussi en train d’implanter des corners mode dans plusieurs Intermarché de France. L’enseigne y propose un concentré de sa mode familiale mais aussi des produits sous licence – une chose que Gémo fait de plus en plus souvent comme l’attestent sa nouvelle collection avec Lulu Castagnette et celle lancée cet hiver avec Camps. « Ces deux univers, junior avec Lulu Castagnette et preppy avec Camps, nous permettent de compléter notre offre« , précise Renaud Montin, le directeur marketing et digital de Gémo.

Source: Lire L’Article Complet