L’Académie des Oscars change ses règles pour favoriser la diversité

À partir de 2024, seuls les films inclusifs pourront concourir dans la catégorie du meilleur film. Explications.

Le manque de diversité est souvent pointé du doigt durant la cérémonie des Oscars, au point qu’en 2016, il donne naissance au hashtag #oscarssowhite (Oscars si blancs). Quatre ans plus tard, l’Académie revoit ses règles et encourage l’inclusion. Dans le cadre de son initiative baptisée Academy Aperture 2025, elle a annoncé, mercredi, de nouvelles règles visant à encourager une représentation équitable à l’écran, mais aussi hors écran, afin de mieux refléter la diversité du public qui se rend dans les salles de cinéma. « L’Académie s’est engagée à jouer un rôle essentiel pour aider à faire de cela une réalité. Nous pensons que ces normes d’inclusion seront un catalyseur pour un changement essentiel et durable dans notre industrie » ont déclaré David Rubin, président de l’Académie, et Dawn Hudson, la PDG, dans un communiqué officiel.

Quatre nouveaux critères pour la catégorie du meilleur film

Les nouvelles normes concerneront l’Oscar du meilleur film. Pour pouvoir concourir dans cette catégorie, un film devra répondre à deux des quatre nouveaux critères d’inclusion et de représentation. Le premier concerne la diversité à l’écran : un rôle principal ou secondaire provenant d’une ethnie sous représentée, le scénario s’axe sur un groupe sous-représenté ou bien 30% des rôles secondaires proviennent de groupes sous-représentés (femmes, minorités ethniques, personnes handicapées ou personnes LGBTQ+). Le second se concentre sur la diversité au sein de l’équipe créative du film : au moins six membres de l’équipe sont issus d’une ethnique ou d’un groupe « racial » sous-représentés, au moins deux postes de direction ou chefs de département sont issus d’un groupe sous-représenté ou bien 30% de l’équipe du film est issue d’un groupe sous-représenté. Le troisième concerne l’égalité des chances, c’est-à-dire que l’Académie appelle les producteurs de films à respecter les règles précédemment évoquées lorsqu’ils embauchent des personnes en stage ou en apprentissage. Enfin, le quatrième critère concerne le marketing du film. Les équipes du studio et du distributeur du film doivent avoir des responsables issus de groupes sous-représentés.

Si ces nouvelles règles devront être scrupuleusement respectées dès 2024, l’Académie des Oscars encourage les acteurs du monde cinématographique à les respecter dès 2022 et 2023. La prochaine édition se tiendra, quant à elle, le 25 avril prochain.

Source: Lire L’Article Complet