Mode Green : Brun de Vian-Tiran, spécialiste de la laine éco-responsable… depuis 200 ans !

Depuis 212 ans, la manufacture Brun de Vian-Tiran concilie gestes traditionnels, matières naturelles et écoresponsabilité. Visionnaire, cette maison dirigée par un duo père-fils, renforce ses engagements green en dévoilant une collection capsule chic et toujours plus éthique.

“Dans notre maison, le progrès a pour fil conducteur la tradition.” Brun de Vian-Tiran est bien la preuve d’un réel savoir-faire. Fondée en 1808 par Charles Tiran et son gendre, Laurent Vian, à l’Isle-sur-la-Sorgue dans le Vaucluse, l’entreprise familiale, aujourd’hui dirigée par Pierre et Jean-Louis Brun, père et fils, a su conserver son héritage et partager son amour pour les matières naturelles comme la soie et surtout la laine. Un parti pris qui l’a imposée comme la dernière manufacture lainière de France, traitant des fibres d’exception comme l’alpaca, le chameau, le lama, le cachemire, le cashgora ou encore le yangir.

Soucieuse d’un environnement précieux et de plus en plus fragile, la manufacture Brun de Vian-Tiran concilie aujourd’hui innovations et respect des gestes traditionnels et écoresponsables. Mais son objectif est resté le même : offrir des produits de qualité accessibles à tous et travaillés par de véritables artisans. Son savoir-faire s’étend du linge de maison à l’habillement, en passant par les tissus d’ameublement et les tapis. Comme les huit générations qui les ont précédés, Pierre et Jean-Louis Brun recherchent en permanence des fibres nobles et des matières rares à travers le monde.

Du made in France qui perpétue un savoir-faire mais sollicite aussi de jeunes designers

Du sud de la France au désert de Gobie en Mongolie, père et fils s’inspirent de la nature et transforme avec respect ce qu’elle offre de meilleur. Afin de lutter contre le surpâturage et favoriser la préservation du mode de vie nomade, les laines travaillées par leur manufacture sont ainsi issues de collaborations avec diverses ONG.

Le duo ne cache pas sa fierté de contribuer “à préserver en France des emplois de haute compétence et de longue tradition.” Ce qui ne les empêche pas de s’entourer de jeunes designers, diplômés des meilleures écoles des métiers d’art. À son échelle, leur entreprise, visionnaire depuis ses débuts, contribue à l’insertion professionnelle et à la transmission d’un savoir-faire made in France.

Les experts ne s’y trompent pas. Depuis le confinement, la manufacture Brun de Vian-Tiran attire une nouvelle clientèle à la recherche de produits locaux et plus responsables comme dans le secteur de la beauté. Le linge de maison Brun de Vian-Trian était déjà une référence dans le monde du luxe, la demande ne cesse de croître.

Une nouvelle collection d’accessoires 100% upcycling

“Rien ne se perd, tout s’assemble, se recycle et se surcycle”, tel est l’engagement de la marque. Consciente des enjeux écologiques, elle creuse un peu le sillon écoresponsable avec une nouvelle collection éthique et chic. Une ligne d’accessoires de maison et de prêt-à-porter, conçue à partir de chutes de tapis d’Avignon, de couvertures, de plaids en alpaca et de rubans en feutre de mérinos d’Arles Antique.

Recyclée à 100%, la collection “Chef de pièce” doit son nom à l’extrémité des pièces de tissus habituellement éliminées, effilochées et recyclées. Elle propose des sacs cabas à l’esprit graphique, un tote-bag coloré à porter au quotidien et une housse de portable aux lignes géométriques à 39€. Mais la capsule s’intéresse aussi à l’art de vivre, avec coussins carrés et rectangulaires aux couleurs naturelles à 79€, une combinaison de cache-pots à 29€ en trois coloris pour y glisser vos crayons et fleurs séchées.


Des châles et écharpes qui font également envie

La manufacture Brun de Vian-Tiran dévoile également une collection de châles et écharpes pour Noël. Des pièces raffinées et nobles en soie, cachemire, poil de bébé chameau et laine de mérinos d’Arles Antique entre 208 et 321€. A retrouver dès à présent sur le site internet de Brun de Vian-Tiran, où l’on vous apprend en outre à porter châles et étoles de 10 manières différentes. Chic, alors!

Crédits photos : Brun de Vian-Tiran

Source: Lire L’Article Complet