Olivier Rousteing révèle avoir été gravement brûlé lors d’une explosion à son domicile

Il y a des silences qui pèsent plus que d’autres. « Je me sens finalement prêt à partager ceci. Je l’ai caché pendant trop longtemps et il est temps que vous sachiez. » Ce samedi 9 octobre, Olivier Rousteing a annoncé à sa communauté Instagram avoir été victime d’un accident domestique.

Olivier Rousteing, victime d’une explosion à son domicile

« Il y a exactement un an, la cheminée de ma maison a explosé. Je me suis réveillé le matin suivant à l’Hôpital Saint-Louis. » Voici les premiers mots de son post Instagram qui a ému la toile ces deux derniers jours. Dans ce texte rédigé comme une lettre ouverte, le directeur artistique de la maison Balmain révèle son plus grand secret : l’accident domestique dont il a été victime en 2020.

« J’ai tout fait pour cacher cette histoire au plus grand nombre. »

Avec ses mots, une photo. On y découvre un Olivier Rousteing comme on ne l’a jamais vu auparavant, dans sa plus grande intimité, voire même dans toute sa sensibilité. Le visage gravement brûlé, le crâne et le buste entièrement couverts de pansements.

https://www.instagram.com/p/CU0WY6ZMlx7/

S’il y a bien une chose que l’on sait d’Olivier Rousteing, c’est qu’il est d’une transparence inégalable. En particulier sur les réseaux sociaux où il communique sans filtre. Le créateur et meilleur ami des stars partage tout de sa vie via son compte Instagram suivi par plus de 7 millions d’abonné.es.

En 2019, il était au coeur du documentaire Wonder Boy qui l’a suivi dans sa quête pour retrouver sa mère biologique. Mais après son accident, il s’est muré dans le silence. Le créateur avoue : « J’ai tout fait pour cacher cette histoire au plus grand nombre et j’ai essayé de garder le secret avec mes équipes et mes amis pendant trop longtemps. »

En story cette fois, Olivier Rousteing a partagé quelques vidéos de lui lors de ses vacances en Grèce remontant à l’été 2021. Recouvert de la tête au pied – casquette, tops manches longues, et collants – pour dissimuler ses blessures, il a affirmé que ce fût « l’été le plus difficile de [sa] vie ».

« Il y a toujours du soleil après l’orage »

Cet émouvant témoignage en dit long sur plusieurs choses. D’abord sur notre utilisation des réseaux sociaux, car comme le dit le créateur français, leur pouvoir « est de permettre de ne révéler que ce que l’on veut montrer ».

Le styliste âgé de 36 ans s’interroge : « Pour être honnête, je ne sais pas pourquoi j’avais honte, peut-être à cause de cette obsession pour la perfection qui est si caractéristique de la mode, ou aussi à cause de mes complexes… »

Deuxièmement, cette annonce met en lumière la détermination de l’homme à la tête des collections Balmain. Lui qui, pendant sa convalescence, a décidé de se réfugier dans la création pour aller de l’avant.

Le 29 septembre, Olivier Rousteing a présenté le défilé Balmain printemps-été 2022, un show exceptionnel célébrant ses 10 ans dans la maison française. Nul ne pouvait se douter de ce qui s’était passé en coulisses, un an plus tôt.

Après avoir remercié à nouveau le personnel de l’Hôpital Saint Louis, Olivier Rousteing a conclu son post Instagram sur une note optimiste : « Encore une fois, n’abandonnez jamais ! Il y a toujours du soleil après l’orage. »

  • Exclu : Olivier Rousteing soutient la jeune création avec MatchesFashion
  • « Fracture », la nouvelle série télévisée de Balmain à ne pas manquer

Source: Lire L’Article Complet