Annie Cordy : les fans en émoi

L’interprète de “Tata Yoyo” est décédée vendredi 4 septembre, chez elle à Vallauris (Alpes-Maritime). Les obsèques auront lieu dans quelques jours. La chanteuse et actrice était appréciée au sein de toutes les générations. “C’est ce que nos parents écoutaient, donc forcément ça nous touche de cette façon“, témoigne un groupe de jeunes femmes. 

La Belgique en deuil 

En Belgique aussi, où elle est née et a fait ses premières scènes, Annie Cordy laissera un souvenir indélébile. “C’est un monument de Belgique qui s’en va, qui disparaît. Quelqu’un qui savait mettre de la joie et de la bonne humeur partout. Ça va être un manque, un grand manque“, commente une admiratrice. “Il y a une partie de chaque Belge qui est un peu partie aujourd’hui“, s’attriste également un homme dans les rues de Namur. 

  • JT de 12/13 du samedi5 septembre 2020L’intégrale
  • 1 Annie Cordy : une vie d’artiste

Source: Lire L’Article Complet