01/29/2023

Indiana Jones, Harry Potter… Il ne suffit que de quelques notes pour reconnaître ces musiques de films mythiques. Mais derrière ces célèbres partitions se cachent le même homme, le compositeur de génie John Williams. Avec plus de 200 œuvres à son actif, cinq Oscars en poche et 52 nominations, il est la deuxième personne la plus nommée de l’histoire derrière Walt Disney. L’orchestre symphonique du Collegium Musicum de Mulhouse rend hommage à ce monument du 7e art en lui consacrant, pour son 90e anniversaire, une série de concerts dédiée à ses thèmes les plus populaires.

Pour l’occasion, le nœud papillon des musiciens est remisé pour des costumes plus colorés. Des contrebassistes deviennent le temps d’un concert des personnages de la saga Star Wars. Un peu plus loin, une joueuse de flûte traversière à l’apparence d’une sorcière toute droit sortie de Poudlard. “Personnellement, je ne suis pas du tout enclin à me maquiller et à me costumer. Mais je me suis dit ‘je choisis le costume le plus difficile à assumer mais on y va vraiment’”, explique le chef d’orchestre Simon Rigaudeau, en costume de Dark Maul pour l’occasion.

Tous costumés

Le public est lui aussi de la partie. Des ateliers de maquillages ont précédé le concert pour aider les spectateurs à entrer dans la peau des héros des musiques de John Williams. “Normalement, on met un costume et une cravate pour écouter les orchestres. Là c’est sympa, on peut y venir en tenue décontractée”, se réjouit un membre du public grimé en Harry Potter. Au-delà des grandes partitions du cinéma, le compositeur a aussi signé des œuvres classiques pour des orchestres du monde entier, construisant un répertoire à la fois riche et technique. Un terrain de jeu tout trouvé pour l’orchestre symphonique alsacien.  

Concerts John Williams par le Collegium Musicum, prochaines dates 10 et 11 décembre à Mulhouse et le 15 janvier à Kembs  

Source: Lire L’Article Complet