01/30/2023

Révélée au public en 2006, avec son succès Ça me vexe, Mademoiselle K retrouve son public. Un public qui, depuis plus de 15 ans, lui est fidèle. Le sixième album de la chanteuse, sobrement intitulé Mademoiselle K, a d’ailleurs été financé par ses fans via une cagnotte en ligne.

Une artiste libre et indépendante 

Mademoiselle K a pris son temps pour signer son nouvel album : cinq ans. Le temps de laisser mûrir des titres organiques, plein d’odeurs et de sensualité. La rockeuse produit ses musiques sous son propre label, Kravache, qu’elle a créé en 2013. Une indépendance qui lui offre la liberté de peaufiner ses créations. « Si je mets du temps à faire un album, c’est pour faire les choses bien » dit-elle.

Un luxe que la quadragénaire peut s’offrir grâce à son public. Son nouvel opus a été financé via la plateforme de financement participatif Ulule. Plus de 78 000 euros ont été recueillis. « Ça a cartonné alors que les gens n’avaient rien entendu. Pour moi, c’est ce qu’on appelle être fan. C’est-à-dire vous soutenir quoi que vous fassiez, avoir une sorte de confiance », explique Mademoiselle K. La somme, conséquente, a permis d’enregistrer l’album, de faire la promotion et de tourner des clips.

Un rock brut et subtil 

Onze titres composent ce nouvel opus. « La crème de ma crème, huile essentielle de moi-même », écrit Mademoiselle K pour remercier ses fans sur la plateforme Ulule. Les textes sont parfois crus mais toujours intenses. « Je pense à Virginie Despentes qui parle de la colère parce qu’il y a plein de choses que j’écris dans des moments intenses. C’est super pour les textes. Ça amène des images qui vous éclatent à la figure », confie la chanteuse. Le rock de Mademoiselle K, c’est être brut tout en étant subtil, sensible tout en étant direct. Un savant mélange à découvrir ou redécouvrir sur scène un peu partout en France.

Les dates des concerts 2023/24 de Mademoiselle K, à découvrir ici

Source: Lire L’Article Complet