Maroc : une femme a donné naissance à 9 bébés !

Au Maroc, une Malienne de 25 ans a donné naissance à cinq filles et quatre garçons, soit neuf bébés. Originaire de Tombouctou, les autorités maliennes ont participé à la prise en charge de la grossesse, d’Halima Cissé, qui s’est donc terminée à l’étranger.

Il était prévu qu’elle accouche de sept bébés et ce sont finalement neuf qui ont pointé le bout de leur nez. Halima Cissé, une Malienne de 25 ans a donné naissance, au Maroc, à cinq filles et quatre garçons. Elle a été prise en charge dans une clinique privée de Casablanca et a mis au monde ses nonuplés le 4 mai dernier. La ministre malienne de la Santé et du Développement social, Fanta Siby, a fait savoir que « Les nouveau-nés (cinq filles et quatre garçons) et la maman se portent tous bien ».

« Ils resteront sous surveillance pendant deux à trois mois »

Le directeur de la clinique Ain Borja, à Casablanca où a accouché la jeune femme, a expliqué que les neuf bébés resteront « sous surveillance pendant deux à trois mois jusqu’à ce qu’ils aient atteint un poids mature ». L’AFP avait rappelé que le dernier record en matière de grossesse multiple remontait à 2009, avec l’Américaine Nadya Suleman, alias “Octomum”, qui avait donc donné naissance à huit bébés. Cette grossesse a suscité l’intérêt national au Mali où les autorités ont décidé d’une « évacuation sanitaire » de Halima Cissé « pour une meilleure prise en charge de la mère et des sept bébés ».

10 spécialistes mobilisés pour l’accouchement

Selon un communiqué officiel, la ministre de la Santé et du Développement social a été informée le 23 mars dernier par la direction générale du CHU du Point G de l’admission au service gynéco obstétrique de ce même hôpital d’ « une femme âgée de 25 ans pour grossesse multiple de sept fœtus d’environ vingt-quatre semaines ». Le ministère de la Santé est « entré en contact avec une clinique spécialisée au Maroc » afin que la jeune femme soit prise en charge. Le devis de cette dernière avait été estimé à plus de 150 000 euros. Halima Cissé a donc été admise le 30 mars 2021 et sa grossesse a été prolongée d’un mois et une semaine afin que les chances de survie de ses nouveau-nés soient augmentées. La naissance de ces neuf grands prématurés a nécessité la présence de « trois gynécologues, trois réanimateurs, un médecin radiologue et trois réanimateurs néonatologistes ».

Kahina Boudjidj 

À voir aussi : Laura Smet a donné naissance à son premier enfant 

Source: Lire L’Article Complet