VIDEO. On vous raconte l’histoire de Serge Gainsbourg

C’est l’histoire de “l’homme à la tête de chou”. Il a vendu plus de 6 millions d’albums et provoqué de nombreux scandales. Il est l’une des plus grandes figures de la chanson française. C’est Serge Gainsbourg. 

Serge Gainsbourg naît le 2 avril 1928 à Paris. Ses parents sont immigrés russes juifs. Pendant la guerre, il se cache notamment dans un collège jésuite de la Haute-Vienne. Il arrête le lycée avant d’avoir son bac et s’inscrit aux Beaux-Arts. À 26 ans, il devient pianiste dans des pianos-bars, le métier qu’exerçait son père. En 1957, il prend le pseudonyme de Serge Gainsbourg. Au début des années 1960, il commence à écrire pour des femmes : Juliette Gréco, Petula Clark ou encore Françoise Hardy. En 1965, France Gall remporte l’Eurovision grâce au titre qu’il lui a écrit : “Poupée de cire, poupée de son”. L’année suivante, le duo fait scandale avec le titre à double sens “Les Sucettes”. 

Plusieurs polémiques

En 1968, après une passion avec Brigitte Bardot, il rencontre Jane Birkin sur le tournage du film “Slogan”. Ensemble, ils connaissent rapidement le succès avec les titres “Je t’aime… moi non plus” et “69 année érotique”. Dans les années 1970, il compose certaines de ses chansons les plus connues : “Ballade de Melody Nelson”, “Je suis venu te dire que je m’en vais”, “Sea, Sex and Sun”. À 51 ans, il décroche un disque de platine pour l’album “Aux armes et cætera” et sa version reggae de “La Marseillaise”, enregistrés en Jamaïque. Mais sa reprise de l’hymne national n’est pas du goût de tous : il est vivement critiqué par l’armée et une partie de la presse. Ces polémiques le marqueront durablement : il sombre encore davantage dans l’alcool et le tabac et son double de Gainsbarre prend de plus en plus de place. Dans les années 1980, il multiplie les provocations sur les plateaux télé. 

À 56 ans, il partage avec sa fille Charlotte le duo polémique “Lemon Incest” et deux ans plus tard, il lui écrit et compose son premier album “Charlotte for Ever”. En 1986, il réalise “Charlotte for Ever”. Il y incarne Stan, un père alcoolique et suicidaire, face à sa fille Charlotte. En 1990, il écrit le 2e album de Vanessa Paradis, “Variations sur le même t’aime”.

Serge Gainsbourg meurt le 2 mars 1991 des suites de sa 5e crise cardiaque. Il avait 62 ans. 

Source: Lire L’Article Complet