Alix (Les Marseillais) contrainte de fouiller les poubelles : ses confidences sur ses gros problèmes d’argent

Dans une interview accordée à Jeremstar, Alix s’est confiée sur ses gros problèmes d’argent avant de faire de la télé-réalité et a avoué avoir déjà eu à fouiller les poubelles…

C’est une toute autre vie qu’a connu Alix avant de faire de la télé-réalité. En effet, si aujourd’hui elle peut profiter des petits plaisirs de la vie, la jeune femme de 28 ans n’a pas toujours eu cette chance. Comme elle l’a confié dans une interview accordée à Jeremstar et diffusée le 14 novembre 2021, elle a connu de gros problèmes d’argent par le passé. "Avec mon premier copain, on a eu une situation assez compliquée. On n’avait pas trop les moyens. On ne mangeait pas toujours comme on voulait. On vivait avec un frigo vide" a-t-elle révélé.

Celle qui s’est faite connaître dans la saison 4 de "La villa des coeurs brisés" (TFX) vivait ainsi bien loin du luxe. "J’ai habité dans une zone commerciale, j’allais faire mes courses dans ces supermarchés. Mais à un moment donné, j’étais obligée de considérer les bennes à poubelles. La première fois que je suis rentrée dans la benne, comme je travaillais à l’usine, j’avais pris mes chaussures de sécu. Je me suis dit : ‘on sait jamais je vais rentrer dans des trucs moisis’. C’est étonnant, mais on trouve énormément de choses dans les poubelles d’un supermarché. Ça fait peur carrément" a ajouté Alix. Une époque désormais révolue mais qu’elle n’oublie pas.

Alix : pourquoi elle a arrêté la télé-réalité ?

A noter que c’est en effet grâce à ses nombreux contrats dans le milieu de la télé-réalité (elle a participé à "La villa des coeurs brisés", "Les Marseillais" ou encore "Les princes de l’amour") qu’Alix a pu s’offrir un train de vie beaucoup plus confortable. Néanmoins, après plusieurs années passées dans le système, elle a décidé de tout arrêter suite aux dérives potentielles. "La téléréalité est une épreuve mentale où même les plus forts ne sortent pas indemnes. Signer pour une aventure ne devrait pas pour autant signifier que l’on vend une part de son âme au diable", expliquait-elle à TV Mag le 21 octobre 2021.

Source: Lire L’Article Complet