Army of the Dead : Les zombies sont-ils les vrais méchants du film ?

Zack Snyder est revenu sur la particularité d’Army of The Dead en expliquant davantage la place des zombies dans le film.

La semaine dernière, les fans des zombies ont pu découvrir la bande-annonce explosive d’Army of The Dead, le prochain long-métrage réalisé par Zack Snyder. L’occasion d’en apprendre davantage sur l’intrigue du blockbuster attendu le 21 mai 2021 sur Netflix. D’après les premières images officielles, un groupe de mercenaires sera chargé de récupérer 200 millions de dollars dans un casino désinfecté avant que le gouvernement américain ne fasse exploser Las Vegas. Infestée de zombies, la ville du vice devrait être le théâtre d’un affrontement aussi gore qu’épique, bien que plusieurs indices issus du trailer laissent à penser que les véritables méchants du film ne seront finalement pas les morts-vivants. Il semblerait que cette horde soit en réalité une société pensante avec un esprit de ruche. Ce n’est pas seulement une population enragée, mais une sorte de résistance comme l’explique Zack Snyder.

En effet, d’après le cinéaste, les zombies ne seront pas les antagonistes du film, de quoi donner à ce dernier une perspective encore plus terrifiante : “Je veux que le public ait une chance d’avoir de la sympathie” a d’abord déclaré le réalisateur. “Les Alphas ont une conscience, ils sont conscients d’eux-mêmes et ils ne sont pas comme nous. Alors je voulais créer cette ambiguïté morale sur le fait que les humains que nous aimons dans le film franchissent ou non une ligne. Ont-ils fait quelque chose aux Alphas lorsque les Alphas les ignoraient ? Les Alphas ont-ils une morale ? Cela aura pour conséquence de brouiller les pistes dans le bon sens.”

D’après certaines informations, la cause de l’épidémie serait en lien avec la Zone 51. Dans ce contexte, le gouvernement américain aurait décidé de contenir l’épidémie en murant Las Vegas afin de protéger le reste du pays et, par extension, le monde. Cela signifie que les gens ont été piégés à l’intérieur et sacrifiés pour endiguer la propagation. Les zombies seraient alors les victimes dans le film, ce dernier ayant pour but de montrer la monstruosité humaine et son avidité. Le blockbuster zombiesque prendrait alors une nouvelle dimension, plus métaphorique et travaillée au niveau de ses personnages. Deux éléments souvent présents dans l’univers de Zack Snyder, en témoigne sa version de Justice League, loin de celle réalisée par Joss Whedon !

Source: Lire L’Article Complet