Bientôt une Miss France transgenre ? Geneviève de Fontenay dit non "et se battra jusque dans sa tombe"

Dans une interview au Parisien ce lundi 28 octobre, Sylvie Tellier n’écartait pas l’idée que les femmes transgenres soient un jour candidates à l’élection Miss France. Auprès de Jean-Marc Morandini, Geneviève de Fontenay a vivement réagi.

Sylvie Tellier veut mettre fin "au vieux règlement de Geneviève de Fontenay". Dans une interview accordée au Parisien ce lundi 28 octobre, la présidente du Comité Miss France a annoncé que les femmes candidates devaient être "de sexe féminin" et non "nées de sexe féminin". Une particularité qui permet désormais aux femmes transgenres de candidater, en vue de devenir elles aussi Miss France : "Demain, si une femme ou un garçon ayant changé de sexe et ayant donc un état civil féminin, se présente au concours Miss France, nous ne sommes pas la police, je ne vais pas lui faire passer de visite médicale" a expliqué celle qui a été élue Miss en 2002.

Contactée par Jean-Marc Morandini dans la foulée, Geneviève de Fontenays’est vivement indignée. La dame au chapeau de 87 ans a expliqué pourquoi, selon elle, une femme transgenre ne pouvait devenir Miss France : "Je suis évidemment contre une Miss France transgenre, une identité sexuelle psychique qui ne correspond pas au sexe biologique de la naissance ! Je défendrai l’image de Miss France, que j’ai préservée pendant plus d’un demi siècle, jusque dans ma tombe".

Geneviève de Fontenay enchaîne les coups de gueule

Nuançant son propos auprès du Parisien, Sylvie Tellier a estimé que les Français n’étaient pas encore prêts à élire une Miss transgenre : "Je ne pense pas que les Français soient prêts à élire une jeune femme transsexuelle. Mais si une jeune femme transsexuelle se présente à Miss France et que le public l’élit, on ne s’y opposera pas" a-t-elle déclaré. En moins d’une semaine, c’est la seconde fois que Geneviève de Fontenay monte au créneau contre le comité Miss France. La semaine dernière, l’octogénaire avait vivement critiqué une tenue que les Miss porteront pendant le défilé de décembre, en hommage aux Poilus de 1914-1918.

Source: Lire L’Article Complet