Big Little Lies (TF1) : les téléspectateurs sous le choc après le final de la saison 1

Une issue que les téléspectateurs de TF1 n’ont pas vu venir… ATTENTION SPOILERS.

Ce mardi 15 septembre 2020, TF1 diffusait à partir de 21h05 les derniers épisodes de la saison 1 de Big Little Lies, la série adaptée du roman éponyme de Liane Moriarty.

ATTENTION SPOILERS. Dans le final de la saison 1, on apprend que c’est Perry (Alexander Skarsgård), qui a été tué, poussé dans les escaliers par Bonnie (Zoë Kravitz) alors qu’il battait Celeste (Nicole Kidman) devant ses amies impuissantes. Mais la révélation choc a eu lieu quelques minutes plus tôt, quand Jane (Shailene Woodley) a reconnu Perry comme étant l’homme qui l’a violée il y a plusieurs années, et qui est donc le père de son fils Ziggy (Iain Armitage). En effet, les deux personnages ne s’étaient jamais croisés avant cette soirée qui a viré au drame…

À lire également

Big Little Lies (TF1) – Zoë Kravitz : ” J’espère que ce n’est pas une série réservée aux féministes !”

Du côté de Twitter, les téléspectateurs ont exprimé leur surprise : “Et pour tous ceux qui ont lâché après le 1er épisode, tant pis, ils ont vraiment loupé quelque chose. Meilleure fin de saison !”, “J’étais pas prêt, cette série est vraiment d’une qualité irréprochable, c’est tellement bien”, “C’est Perry qui l’a violée???? Damn!!!!”

Et pour tous ceux qui ont lâché après le 1er épisode, tant pis, ils ont vraiment loupé quelque chose. Meilleure fin de saison ! #BigLittleLies #BLL

J’étais pas prêt, cette série est vraiment d’une qualité irréprochable, c’est tellement bien #BigLittleLies

C’est Perry qui l’a violée???? Damn!!!! #BigLittleLies

A 23h15, TF1 enchainait avec le premier épisode de la saison 2, qui accueille Meryl Streep dans le rôle de la mère de Perry. Alors que Madeline (Reese Witherspoon) et ses amis ont menti sur les véritables circonstances de la mort de Perry, cette dernière débarque à Monterey pour tenter de découvrir la vérité…

Les épisodes de Big Little Lies sont disponibles en replay.



C.S

Source: Lire L’Article Complet