Borat 2 : pourquoi l’affiche du film fait polémique ?

Certaines affiches faisant la promotion du film Borat 2 sorti le 23 octobre dernier, font polémique chez les musulmans et en particulier chez certains chauffeurs de bus.

Sorti le 23 octobre dernier sur Amazon Video, Borat 2 et surtout sa campagne promotionelle font polémique en France. Suite du faux documentaire de 2006 basé sur le personnage de Borat Sagdiyev, journaliste kazach interprété par l’acteur Sacha Baron-Cohen, le film est volontairement provocateur. Le film a bénéficié d’une grande campagne de promotion et les Français ont pu apercevoir de nombreuses affiches où l’on voit Borat complètement nu à l’exception d’un masque de protection.

Ces affiches et particulièrement celles sur les bus de la RATP sont depuis quelques jours au centre d’une polémique qui prend de l’ampleur. C’est un détail de ces affiches en particulier qui interpelle : Borat porte au doigt une bague où est inscrit ”Allah” en arabe. Beaucoup de musulmans l’ont pris comme une provocation ou une insulte et ont appelé au boycott du film. Certains chauffeurs de bus ont même voulu faire retirer l’affiche de leur véhicule, sans succès. La RATP a en effet annoncé qu’elle allait laisser les affiches, contrairement au réseau Transports intercommunaux Centre Essonne (TICE) qui a jugé que l’humour au second degré était inapproprié.

Borat 2, gros succès pour Amazon

Sorti pendant la compagne présidentielle américaine, Borat : nouvelle mission filmée mêle comme le premier scènes scénarisées et caméras cachées. Sacha Baron-Cohen sillonne l’Amérique de Donald Trump et provoque des situations plus absurdes les unes que les autres. L’acteur et son équipe ont notamment piégé le vice-président Mike Pence et Rudy Giuliani, ancien maire de New-Tork et proche de Donald Trump. Le film a réalisé le deuxième meilleur démarrage de l’année sur une palteforme vidéo derrière le spectacle Hamilton sur Disney Plus, preuve que le personnage de Sacha Baron-Cohen fait toujours rire malgré la quinzaine d’années qui sépare ce film du premier.

Source: Lire L’Article Complet