C à Vous : Anne-Elisabeth Lemoine gaga de l’un de ses invités

Aux commandes de C à Vous ce jeudi 7 octobre, Anne-Elisabeth Lemoine a accueilli Philippe Geluck… qui a été suivi par un autre invité profondément attendrissant.

Qui ne serait pas gaga ? Au fil des numéros de C à Vous, Anne-Elisabeth Lemoine a eu l’occasion d’accueillir de nombreuses personnalités. Mais aucune ne pouvait peut-être se mesurer à Seine à ses yeux. Un petit chat devenu invité symbolique puisqu’il était au côté de Philippe Geluck. En effet, dans le cadre d’une nouvelle exposition de son travail en Normandie, dont le célèbre Chat fait partie, le dessinateur belge est de passage dans l’émission de France 5 ce jeudi 7 octobre. De quoi inspirer le chroniqueur Matthieu Belliard qui a décidé de laisser au félin le loisir d’établir un pronostic pour le match opposant la France à la Belgique.

Une soirée aux couleurs des deux pays voisins. Car, au même moment, les deux équipes s’affrontent à l’occasion de la demi-finale de la Ligue des nations. Ainsi, le petit Seine a été confronté à un choix difficile : deux bols de croquettes, l’un arborant le drapeau français, l’autre décoré du drapeau belge. De quoi faire sourire Philippe Geluck… et rendre Anne-Elisabeth Lemoine gaga. L’animatrice a multiplié les appels de pied au chat. "Viens minou ! Seine ! Viens mon minou !", a-t-elle lancé à plusieurs reprises, prête à s’élancer sur sa propre table pour pouvoir caresser le matou.

Anne-Elisabeth Lemoine, reine des gaffes

Et lorsqu’elle ne craque pas devant ses invités, elle fait des bourdes ! Bruno Solo en a récemment fait l’expérience. Et ce, alors que celle qui a pris la relève d’Anne-Sophie Lapix tentait de remédier à une précédente erreur glissée en 2017. Elle s’était alors trompée sur la date de la guerre des 100 ans.  "Il y a prescription vous savez, il n’y a plus beaucoup de survivants, personne ne se vexera", a-t-elle d’abord déclaré. "Vous êtes un excellent prof d’histoire, sur France 5 on le sait depuis maintenant trois ans." Référence à l’émission La guerre des trônes, la véritable histoire de l’Europe que Bruno Solo incarne. Son erreur ? L’acteur est à la tête du programme depuis cinq ans.

Source: Lire L’Article Complet